Un nouveau nul qui sonne comme une défaite pour le FCSM

Publié le 09/03/2024 - 18:14
Mis à jour le 09/03/2024 - 18:13

Ce match des Socios du samedi 9 mars 2024 était attendu. Aussi bien par les supporters, impatients de célébrer cette fête du football populaire, que par les joueurs du FCSM, désireux d’offrir pour l’occasion une victoire tant attendue et espérée par le public de Bonal. Mais alors qu’ils avaient réalisé la moitié du travail en menant 2-0 à la pause, le FCSM est finement retombé dans ses travers en concédant deux buts permettant au Mans d’arracher le match nul et par là même de gâcher la fête… 

En préambule du match, un rappel de l’aventure Sociochaux démarrée en juillet 2023 était faite par le speaker de Bonal retraçant cette belle aventure collective ayant donné lieu à une levée de fond de près de 770.000€ ayant contribué à la survie du club. En guise de remerciement, le club avait promis que les Sochaliens disputeraient un match vêtus de ce maillot des socios, symbole d’un investissement sans faille de près de 11.000 personnes.

© Élodie R.

La fête promettait d’être belle donc, mais pour qu’elle soit totalement réussie, il fallait qu’elle soit ponctuée d’une victoire sochalienne, ce que les hommes d’Oswald Tanchot se sont employés à faire dans un premier temps. Malgré une entame de match timide, les Sochaliens ont ouvert le score à la demi-heure de jeu grâce à une belle action collective entre Daho, Silva et finalement conclue par Zohi (1-0). 

Plus entreprenants depuis l’ouverture du score, les effort Sochaliens ont finement été récompensés à la 41e grâce à une tête d’Hoggas, extrêmement bien servi par un long centre de Fatar. 

Et Sochaux retombe dans ses travers...

Au retour des vestiaires, le FCSM a affiché un visage plus ambitieux en se montrant encore plus entreprenant en attaque et en se procurant de nombreuses occasions dans le premier quart d’heure de cette seconde période. L’affaire semblait donc réglée… et pourtant ! Contre le cours du jeu, c’est finalement Le Mans qui grâce à Vula, tout juste entré en jeu, a pu profiter d’une opportunité dans la défense sochalienne à la 61e et d’un arrêt en deux temps manqué de Patouillet pour réduire la marque (2-1). 

Un but qui a redonné des ailes aux visiteurs qui se sont par la suite produit plusieurs occasions successives alertant à de nombreuses reprises la défense sochalienne. L'attitude n'y était plus, pire, ne prenant pas pleinement la mesure du danger, Sochaux a alors passé son temps à défendre et est retombé dans ses vieux travers en se mettant à jouer vers l’arrière. 

Les sifflets du public

Tanchot a alors tenté le triple changement pour remettre un peu d’ordre dans ses troupes. Effet nul, puisque dans l’action qui suivait, Le Mans, une nouvelle fois grâce à Vula, laissé seul au marquage, trompait Patouillet et permettait au Mans d’égaliser (2-2) dans les dix dernières minutes de jeu. Coup de froid immédiat sur Bonal et signe que la fête était bel et bien gâchée, les premiers sifflets de la saison ont alors fait leur apparition.

Plutôt que de sonner la révolte, les Jaune & Bleu ont continué de subir jusqu’à la fin du match au point que même la TNS, mettait de côté son soutien sans faille pour finalement scander des "bougez-vous" aux joueurs sochaliens jusqu’à la fin de la rencontre. Dernières ombres au tableau, les sorties d’Alex Daho et de Noah Fatar sur blessure sont venus achever le bilan plus que négatif de ce match des Socios…

Une "colère froide" pour Tanchot à l’issue du match 

Un nul qui sonne donc comme une défaite pour l’entraîneur sochalien qui a reconnu un "scénario qui se répète avec une équipe de Sochaux qui prend l’avantage mais ne sait pas finir son match". Le coach sochalien a pointé un "manque d’envie et de niaque"  surtout de la part de ses entrants dont certains "revendiquent d’être titulaires et ils doivent faire autre chose que ça". Pour l’entraîneur, "ce n’est pas normal que les entrants n’apportent pas d’énergie pour tenir le score car on avait juste besoin de cela". "On fait entrer des milieux de terrain frais pour récupérer du ballon et on en récupère pas un" a résumé Tanchot. 

Une "énorme déception" pour le coach qui a décrit "une colère froide" surtout en évoquant les sifflets des supporters qu’il estime "normal". "On ne mérite pas un public comme ça, là on y est pas. On n’est pas dans un environnement de National, il y a des droits et des devoirs. Aujourd’hui les supporters ont raison de ne pas être satisfaits, ils voient leur équipe faire un bon match, mener 2-0 et ne pas finir le travail". "Quand on mène 2-0 chez soi, il faut arrêter à un moment donner des points à tous les adversaires qui viennent ici, c’est le Red Star, c’est Martigues, ça commence à bien faire" a rappelé Tanchot qui espère que ses joueurs gagnent en caractère car selon lui, son équipe manque "cruellement de personnalité". 

© Élodie R.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.08
couvert
le 27/05 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
80 %