Alerte Témoin

Un nouveau patron pour l'Est Républicain

Publié le 04/11/2011 - 16:32
Mis à jour le 04/11/2011 - 19:21

Le président du Crédit Mutuel, Michel Lucas, a été nommé aujourd'hui président de L'Est Républicain, en remplacement de Gérard Lignac, qui avait décidé de vendre le groupe de presse nancéien à la banque mutualiste en novembre 2010.

 

l'est républician (nouvelle maquette) 005.jpg
L'Est Républicain tourne une page @archives carvy

La passation de pouvoir est intervenue lors d'un conseil d'administration de L'Est Républicain à Paris. La vente du titre est devenue définitive le 14 octobre après l'avis favorable de l'autorité de la concurrence et l'expiration du délai légal pour d'éventuels recours.

Elle donne naissance au premier éditeur de presse quotidienne en France avec une diffusion de 1,1 million d'exemplaires chaque jour.

L'Est Républicain est propriétaire des titres Vosges-Matin, Le Journal de la Haute-Marne et Les Dernières Nouvelles d'Alsace tandis que le Crédit Mutuel possède L'Alsace-Le Pays, Le Progrès, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de la Saône-et-Loire, Le Bien Public et le Républicain Lorrain. 

(source: Le Figaro, Reuters)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     27.99
    partiellement nuageux
    le 13/08 à 15h00
    Vent
    1.86 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    36 %

    Sondage