Un peu d'eau dans votre whisky ? La chimie répond oui

Publié le 17/08/2017 - 18:18
Mis à jour le 17/08/2017 - 18:18

Rajouter un peu d’eau dans son whisky juste avant de le déguster n’est en rien un sacrilège comme certains le pensent. C’est même judicieux, souligne jeudi une étude, qui en apporte la preuve par la chimie.

 ©
©

à l’heure de l’apéro

Le whisky est une eau-de-vie obtenue par la distillation de céréales (souvent de l'orge) fermentées. Les whiskies de malt contiennent environ 70% d'alcool par volume, avant de passer trois ans à vieillir dans des fûts de chêne. Pendant cette période, l'alcool s'évapore partiellement et le taux d'alcool redescend à 55%-65%. C'est la fameuse "part des anges".

  • Avant l'embouteillage, le whisky est dilué avec de l'eau pure pour obtenir un taux d'alcool de 40%. Une étape importante qui modifie son goût de façon significative.

Puis au moment de boire le spiritueux, certains amateurs ajoutent encore quelques gouttes d'eau dans leur verre pour renforcer sa saveur. Des chercheurs suédois, notamment de l'Université Linnaeus de Kalmar, ont cherché à comprendre ce qui se jouait dans cette ultime dilution.

Le goût du whisky est "principalement associé" à des molécules qui ont la caractérisque d'avoir une partie hydrophile (pouvant se lier à l'eau) et une partie hydrophobe (qui n'aime pas l'eau), souligne l'étude publiée dans Scientific Reports. L'une de ces molécules, le guaïacol, est réputée, avec d'autres, donner un goût fumé au whisky. Elle est particulièrement présente dans les whiskies écossais, lorsque l'orge malté est fumé à la tourbe comme sur l'île d'Islay. En revanche, on la trouve moins dans les whiskies américains ou irlandais. 

Lorsque vous ajoutez quelques gouttes d'eau dans votre verre de whisky, l'un des agents qui permettent de libérer davantage les arômes du whisky pourrait bien être le guaïacol, selon les chercheurs.

Ils ont réalisé des simulations par ordinateur pour étudier la façon dont l'eau et l'éthanol (l'alcool) réagissaient en présence de guaïacol. Ils se sont aperçus que cette molécule se localisait de façon préférentielle à l'interface liquide/air lorsque le taux d'éthanol était de 45% ou moins (ce qui correspond aux bouteilles de whisky vendues dans le commerce). En revanche, quand le taux d'éthanol montait à 59%, le guaïacol s'éloignaitde la surface. "Comme la boisson est consommée d'abord à l'interface liquide/air, nos résultats permettent de comprendre pourquoi ajouter de l'eau peut renforcer son goût", écrivent les biochimistes Bjorn Karlsson et Ran Friedman dans l'étude.

Plus généralement, comprendre ce qui se joue au niveau moléculaire peut permettre "d'optimiser le goût des spiritueux", relèvent les auteurs.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

La SPA dévoile un nouveau film contre l’abandon des animaux avant les vacances d’été

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie qui aura lieu ce samedi 25 juin, la SPA sensibilise les Français avec son nouveau film : "Les raisons de l’aimer". La SPA, forte de ses 63 refuges et Maisons SPA, se prépare concrètement sur le terrain à recueillir les chiens et les chats qui seront abandonnés cet été…

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Un service en ligne pour préparer votre retraite sereinement !

PUBLI-INFO • Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer… Avec "Mon Agenda Retraite" vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne. Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

Service national universel : 140 jeunes dans le Doubs 

Originaires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne, ces 140 jeunes de 15 à 17 ans sont arrivés à Besançon en début de semaine pour vivre de multiples expériences collectives, autour de la cohésion de groupe et des valeurs républicaines. Ils étaient ce matin au lycée Jules Haag de Besançon pour une journée d'ateliers avec la police, les pompiers et la gendarmerie. 

Sondage – Aimez-vous la chaleur ?

Du 13 au 19 juin, la météo sera particulièrement chaude, voire caniculaire, en fin de semaine avec des températures pouvant dépasser les 33°C à l’ombre et des nuits tropicales au-delà de 20°C. Aimez-vous la chaleur ? C’est notre sondage de la semaine…

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.97
couvert
le 26/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage