Circulation : Bison futé voit rouge pour le samedi 13 août

Publié le 10/08/2022 - 17:45
Mis à jour le 10/08/2022 - 16:16

Cette année, l'Assomption tombe un lundi. Ainsi, le week-end de trois jours qui arrive en cette fin de semaine s'annonce chargé sur les routes. La circulation sera difficile samedi sur l'ensemble des grands axes, en particulier dans le sud-est de la France, a averti, mercredi 10 août, Bison futé, qui classe "rouge" la première journée de ce week-end prolongé.

 ©
©

Des bouchons sont attendus tout le week-end en Auvergne-Rhône-Alpes et sur l'arc méditerranéen, en particulier sur les autoroutes A7, A8 et A9.

Un dimanche "vert" en perspective

Le trafic sera encore fluide vendredi dans le sens des départs, avec une journée classée "verte" sauf en Île-de-France et sur l'arc méditerranéen, que Bison futé colore en "orange". Dans le sens des retours, la journée est classée "orange" au niveau national et "rouge" dans le Sud-Est. La circulation sera "très difficile" samedi sur l'ensemble des grands axes, dans les deux sens. Bison futé annonce du "noir" dans l'arc méditerranéen et conseille aux automobilistes d'éviter d'emprunter l'A7 entre Orange et Marseille de 9 heures à 19 heures ainsi que l'A9 entre Orange et Narbonne de 7 heures à 17 heures.

Le trafic sera moins dense pour le reste du week-end, avec un dimanche "vert" dans les deux sens, sauf dans le quart sud-est du pays.

Le lundi 15 août – jour férié – s'annonce également fluide dans les deux sens, sauf en Île-de-France. Bison futé recommande de traverser ou de regagner la région parisienne avant 14 heures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Bruit ferroviaire : la SNCF et l’État ont établi un vaste programme de résorption

Afin d’améliorer la situation des riverains concernés par le bruit ferroviaire, un vaste programme de résorption des points noirs a été engagé par SNCF Réseau et les services de l’État. Ensemble, ils ont recensé les actions à mener en Bourgogne-Franche-Comté et établi un programme d’opérations.

Grand Besançon : un manque de chauffeurs pour les transports périurbains

Face aux difficultés de recrutement de conducteurs et à la reprise de l’épidémie de Covid, les entreprises de transport qui assurent les services Ginko dans les communes périurbaines de Grand Besançon Métropole se trouvent aujourd’hui en difficulté pour réaliser certains circuits, ce qui impacte la qualité du service de transport, a-t-on appris ce vendredi 16 septembre.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.23
nuageux
le 04/10 à 3h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
94 %

Sondage