Un TGV peut cacher un TER-GV…

Publié le 14/12/2011 - 08:02
Mis à jour le 14/12/2011 - 10:51

Le TGV Rhin-Rhône est à peine lancé sur la première tranche de la branche-est qu’apparaît déjà l’idée d’un TER-GV sur le même axe Dijon, Besançon, Belfort-Montbéliard, Mulhouse. 

dsc_2234.jpg
@carvy
PUBLICITÉ

C’est la première fois que le sujet est officiellement abordé. Lors de la présentation de la session budgétaire du conseil régional qui doit avoir lieu jeudi et vendredi à Besançon,  Marie-Guite Dufay a évoqué l’intérêt qu’elle porte à ce projet pour « rentabiliser » la nouvelle ligne à grande vitesse qui sera sous-utilisée avec le seul TGV.

« Il faut faire circuler plus de trains sur la nouvelle ligne et, entre la grande vitesse et la petite vitesse, on peut imaginer des TER à grande vitesse. J’y vois une complémentarité avec le TGV, travaillons cette idée », a invité la présidente du conseil régional.

Reste à trouver « un outil de portage de ce grand dossier ». Pourquoi pas créer un pôle métropolitain comme le prévoit la loi. Il engloberait également la coopération interuniversitaire, a suggéré Marie-Guite Dufay.

(TER : transport express régional dont la mise en œuvre est assurée par la Région).

   

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.88
ciel dégagé
le 14/10 à 12h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1012.05 hPa
Humidité
55 %

Sondage