Un urinoir pour femmes en festival

Publié le 08/07/2019 - 12:00
Mis à jour le 26/07/2019 - 13:24

Souvent, la queue pour les toilettes des femmes en festival est atrocement longue. Et l’intérieur, rarement propre. Pour résoudre ce flagrant problème, la société Lapee produit des urinoirs adaptés aux femmes, destinés aux évènements en extérieur…

Interminable. C’est ainsi que n’importe qui décrirait la queue des toilettes pour femmes lors de festivals ou autres évènements en plein air. Et une fois la porte ouverte, aucune garantie n’existe quant à la propreté du graal pourtant si longtemps attendu.

Un pipi rapide et efficace chez les hommes

De leur côté, leurs homologues masculins n’ont pas ce problème : avec les urinoirs disposés à côté des cabines, ils sont souvent au moins quatre à pouvoir se délester en même temps, rapidement et sans trop de risque de salir l’installation, même sous une bonne dose d’éthanol.

Face à ce constat, l’architecte française Gina Périer, de la société Lapee (Copenhague) a inventé un urinoir… Pour femmes.

Trois femmes en même temps

Il diviserait le temps passé dans les files d’attentes par 3, tout en prodiguant 2 fois plus d’urinoirs que de toilettes fermées, pour la même surface. Il accueille en effet jusqu’à trois personnes en même temps.

Une position semi-assise

Et niveau hygiène ? L’architecte y a pensé. La forme est designée pour que la femme puisse uriner rapidement en forme semi-assise, sans avoir à toucher l’urinoir et en protégeant ainsi son intimité.

L’installation est enfin munie d’une cuvette ergonomique et sans chasse d’eau, mêlant ainsi efficacité et écologie.

L'urinoir est en ce moment testé au Roskilde Festival.

Voir cette publication sur Instagram

How does it work ? Well it’s very simple : get in, pee, get out ! You can look around but no one sees you ? #lapee

Une publication partagée par Lapee (@lapee_dk) le


Retrouvez cette idée sur Instagram.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les drapeaux seront en berne à Besançon le jour des obsèques de Paulette Guinchard

La Ville de Besançon a décidé de mettre ses drapeaux en berne le jour des obsèques de Paulette Guinchard.Une minute de silence sera observée ce vendredi 5 mars 2021 à 12h00 en mairie sur l’esplanade des droits de l’Homme. Figure de la vie politique à Besançon et ancienne secrétaire d'État aux personnes âgées, elle est décédée ce jeudi 4 mars 202 à l'âge de 71 ans. Un registre de condoléances sera ouvert jusqu’à ses obsèques en mairie.

Violences conjugales : ouverture d’une permanence pour le droit des femmes à Métabief 

Suite à l’augmentation des faits de violences conjugales relevés sur de la Communauté de Communes du Mont d’Or et des Deux Lacs, la municipalité de Métabief a souhaité porter assistance aux femmes et aux familles en difficulté via le CIDFF : Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Il sera ouvert une fois par mois le mercredi après-midi.

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

RN57 : deux associations bisontines démontent les arguments « écolos » de LR et du PS

Suite aux nombreuses réactions médiatisées sur le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon, en particulier de Ludovic Fagaut (LR), Jacques Grosperrin (LR) et Nicolas Bodin (PS) avec des arguments "écologiques", l'Association Vélo Besançon (AVB) et Alternatiba, "très énervées" appellent "au bon sens" dans un communiqué du 27 février 2021.

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.

Pas de « Baby boom » après le premier confinement : la natalité en chute libre en France

Au printemps 2020, les romantiques pronostiquaient un "baby-boom" dans la foulée du premier confinement national. Ces longues journées passées sous le même toit n’allaient-elles pas rapprocher les cœurs et les corps, stimulant les désirs d’enfants ? Un an plus tard, les faits donnent plutôt raison aux pessimistes : la natalité est en chute libre en France, sur fond de morosité ambiante, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), jeudi 25 février.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.85
légère pluie
le 04/03 à 21h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
96 %

Sondage