Alerte Témoin

Une Bisontine, spectatrice aux JO de Rio

Publié le 12/08/2016 - 10:27
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:19

Victoria, 19 ans, est partie de Besançon la semaine dernière avec sa famille. Direction Rio pour encourager nos sportifs Français aux jeux olympiques. Premières impressions.

recemment_mis_a_jour125.jpg
© dr

Épisode 1

Quand es-tu arrivée à Rio ?

 Victoria : J’ai quitté Besançon le mercredi 3 août 2016. Direction Rio de Janeiro pour les Jeux olympiques ! Après plusieurs heures de voyage et une escale à São Paulo, ma famille et moi sommes arrivés dans la ville des Cariocas, où nous séjournons jusqu’à la fin des Jeux. Nous y avons rejoint nos grands amis québécois avec qui nous partons tous les étés depuis plus de dix ans. Une vraie manière de promouvoir l’amitié franco-québécoise pour le plus grand événement sportif du monde !

Où es-tu logée ?

Les hôtels ayant été pris d’assaut très rapidement avec les milliers de personnes que les Jeux olympiques impliquent, nous avons opté pour l’option « location de maison ». Nos deux familles réunies, nous sommes un groupe de dix personnes. Trouver un logement n’a pas été chose facile, mais nous sommes aujourd’hui très heureux de séjourner dans une maison située dans un des (nombreux) quartiers de Rio : Barra da Tijuca. Celui-ci est un quartier de la zone ouest de la ville. Point non négligeable, il est à seulement quelques kilomètres du site olympique.

Quels sports vas-tu voir ? 

Au moment où je vous écris, les Jeux ont débuté il y a une semaine et depuis, nous n’avons pas encore eu le loisir de découvrir attentivement la ville de Rio puisque notre programme est rythmé par les épreuves auxquelles nous assistons. Nous avons eu la chance de débuter dignement notre séjour en participant à la cérémonie d’ouverture le vendredi 5 août au fameux Stade Maracanã. Depuis, nous avons vu de la gymnastique, du tennis, de la natation, du plongeon, de l’équitation et dans les jours qu’il reste, nous verrons également du basket ainsi que de l’athlétisme.

Et je ne vous cache pas qu’on ne sait plus où donner de la tête avec toutes ces stars du sport qu’on a pu voir de si près jusqu’à maintenant : Nadal, Phelps, Murray, Uchimura, etc. Il y a quelques jours, nous avons quand même eu le temps d’aller admirer l’emblème de la ville et du Brésil, le célèbre Christ rédempteur (en portugais : O Cristo Redentor) qui surplombe Rio, mais aussi de marcher sur le sable de la plage mondialement connue d’Ipanema. Nous sommes très impatients de découvrir davantage la ville.

La suite… ce week-end ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

JO Rio 2016

Laura Glauser « sauve » les Bleues aux JO

La gardienne remplaçante a permis, grâce à une série d'arrêts incroyables, à l'équipe de France féminine de handball de décrocher la première médaille olympique de son histoire. Malgré la performance, la Haut-Saônoise Laura Glauser, formée Besançon et aujourd'hui à Metz, reste humble et parle d'une victoire collective.

Tir à l’Arc : Valladont qualifié pour les quarts de finale

En battant largement le tireur de Singapour Witthaya Thamwong en trois sets (6-0), le Franc-Comtois Jean-Charles Valladont s'est qualifié ce vendredi 12 août pour les quarts de finale. Il affrontera ce vendredi soir à 20h13 (heure française) l'Italien Mauro Nespoli, champion olympique par équipe en 2012 en quart de finale.

Haltérophilie : Bernardin Kingue Matam termine 8e au JO, mais attend les contrôles antidopage

Dans la catégorie des moins de 69 kilos en haltérophilie, Bernardin Kingue Matam originaire de Besançon, s'est déclaré "un peu déçu" de son résultat, car "trop loin du podium"  à l'issue de l'épreuve finale de mardi soir au Riocentro. Il n'hésite pas en revanche à remettre en cause la clarté de quelques un de ses concurrents… et espère gagner au moins quatre places…

Loisirs

Métabief envisage une ouverture de la station dès le samedi 30 mai

Après un hiver chaotique entre un début de saison compliqué au niveau météo et une fin de saison marquée par l'arrivée du Coronavirus, Métabief reprend progressivement ses activités pour préparer la saison estivale. Sous couvert des autorisations, la station du Haut-Doubs pourrait rouvrir à compter du samedi 30 mai 2020. 

Deux comédiens confinés en Franche-Comté font le buzz en détournant des films…

Alors qu'ils sont en confinement en Franche-Comté, le couple de comédiens Marion Creusvaux et Julien Pestel font le buzz sur leur compte @Creustel sur Instagram avec des détournements de scènes de films cultes qui font rire des centaines de milliers de Français !
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.49
ciel dégagé
le 29/05 à 3h00
Vent
3.82 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
61 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune