Une chanteuse d'Abba s'installe aux portes de la Franche-Comté

Publié le 23/08/2019 - 11:00
Mis à jour le 23/08/2019 - 12:13

Anni-Frid Lyngstad, la "chanteuse brune" d'Abba, ce groupe mythique des 70's, s'est installée au début de l'été 2019 à Génolier, dans le Canton de Vaud, aux portes de la Franche-Comté rapporte Le Matin.

L'ex-chanteuse, aujourd'hui âgée de 74 ans, habite en Suisse depuis 25 ans ; autrefois à Zermatt, elle a préféré emménager cet été dans la petite commune vaudoise, à 1h de Pontarlier. Comme Michel Platini avant elle, qui habite depuis plus de dix ans à Genolier.

Princesse et Comtesse

Plus connue dans ses heures de gloire comme "Frida, la brune d'Abba", elle chante avec le mythique groupe de pop suédois depuis sa création - début 70 - jusqu'en 1982 et l'arrêt du groupe. Elle enchaîne ensuite quelques albums en solo.

En 1992, elle épouse un prince et devient ainsi Princesse de Reuss et comtesse de Plauen. Selon Le Matin, elle est à la tête d'une fortune de plus de 200 millions de francs suisses.

1 Commentaire

C'était quand même bien ABBA .. Des mélodies claires et évidentes ; comme bien peux ; depuis plus de 35 ans ; en sont capables et c'est là un signe de talent . Quel chanteur ou chanteuse ( " à la noix" d'aujourd'hui ) ; ne rêverai de faire aussi bien que ABBA ? C'est un fan de ce groupe disparu et grand amateur de musique baroque et " classique" en général ( mais oui ! Et je pourrai vous parler de l'évolution de l'interprétation de la musique baroque ; des années 80 à nos jours.. ) qui le dit ici.
Publié le 25 aout 2019 à 09h28 par • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 
le 01/01 à 0h00
Vent
m/s
Pression
hPa
Humidité
%

Sondage