Une cinquantaine d’arbres abattus en février

Publié le 30/01/2012 - 18:37
Mis à jour le 31/01/2012 - 09:24

Après les 85 platanes du quai Veil Picard la semaine dernière, la Ville de Besançon poursuit cette semaine son programme d’abattage des arbres sur le secteur Ouest du tracé du futur Tram. Sur sa lancée, plusieurs arbres seront également abattus en février  : 26 pour raisons sanitaires et  26 autres pour une mise en valeur du patrimoine des fortifications de Vauban.

dsc_3298.jpg
@carvy

et ça coupe…

PUBLICITÉ

 

Le patrimoine arboré de la Ville de Besançon fait l’objet d’un suivi sanitaire régulier. Les dernières expertises ont fait apparaître des dépérissements physiologiques ou la présence de champignons pathogènes au niveau de branches charpentières ou du système racinaire de certains grands arbres des promenades.

Raisons sanitaires

Cet état sanitaire étant susceptible de porter atteinte à la sécurité mécanique de ces arbres, il a été décidé de procéder à l’abattage des arbres suivants :

  • Parking et promenade Chamars : 8 arbres (3 marronniers d’Inde, 1 platane, 1 catalpa, 1 pin, 1 sapin, 1 marronnier rouge) présentant des altérations pathologiques ;
  • Parking Petit Chamars : 1 platane atteint par un champignon pathogène du système racinaire ;
  • Parking Saint Paul : 3 arbres (1 robinier et 2 bouleaux) présentant un état de dépérissement physiologique ;
  • Promenade Granvelle : 1 platane présentant un état de dépérissement ;
  • Promenade des Vieux Glacis : 4 arbres (1 érable, 1 robinier, 1 frêne, 1 charme) ;
  • Promenade Micaud : 7 arbres (1 platane, 2 charmes, 1 frêne, 3 érables) présentant des points de fragilité mécanique ou des infestations pathogènes ;
  • Jardins du Casino : 1 pin sec ;
  • Parking Isenbart : 1 platane présentant des altérations.

Mise en valeur paysagère des abords des fortifications de Vauban

Depuis juillet 2008, le patrimoine fortifié par Vauban est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco et fait l’objet d’un plan de gestion. Dans ce cadre, la mise en valeur paysagère des abords des fortifications, engagée dès 2005, contribue à faciliter la lecture de l’ouvrage et peut conduire à réaliser des interventions d’abattages sélectifs d’arbres. Les prochains travaux concernent les sites suivants et ont obtenu une autorisation de la part de la Direction régionale des affaires culturelles au titre des Monuments Historiques.

  • La Citadelle, Parc St Etienne, pour la mise en vue de la fortification et de la tour du Roi, par l’abattage de 3 épicéas et 2 frênes.
  • Le square Rivotte, pour la mise en vue de la Porte Rivotte, du rempart attenant et des strates rocheuses de l’anticlinal, par l’abattage de 5 tilleuls et de 4 sujets dominés à l’arrière du square.
  • Les promenades de la Ceinture urbaine de Battant pour la mise en vue de :
  • La tour de la Pelote, par l’abattage de 2 robiniers et d’1 tilleul,
  • La tour Montmart et le bastion de Battant, par l’abattage de 3 érables, 1 bouleau, 3 épicéas et 2 cyprès.

Le bois provenant des abattages sera valorisé dans la filière du bois énergie ou dans le paillage de plantations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Publi-infos • Rien de plus féérique que parcourir des sentiers recouverts de neige?! La randonnée sur neige est le meilleur moyen de profiter d’une nature belle et parfois spectaculaire. Pour ce faire, l’équipe de concepteurs « Quechua Randonnée Neige » de Décathlon travaille au quotidien pour mettre au point des produits pensés et conçus pour vos sorties en hiver.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.82
partiellement nuageux
le 16/10 à 18h00
Vent
2.358 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
77 %

Sondage