Une journée avec ... Noa Roussy, championne d'Europe de boxe (2/5)

Publié le 18/10/2016 - 11:00
Mis à jour le 19/10/2016 - 09:01

MaCommune vous invite à passer une journée en compagnie de Noa Roussy, qui vient d’être sacrée championne d’Europe de boxe française. L’occasion de découvrir un sport loin des idées reçues, dont la pratique féminine est en plein essor, à l’image de Noa qui partage sa passion de la boxe avec… sa maman, elle-même championne !

 ©
©

« J’aime aussi m’habiller en fille ! »

Étape obligatoire avant les rencontres, la pesée est aussi un moment de stress intense. "Si on est pas au poids quand on monte sur la balance, c’est terminé. Si on dépasse de peu, on bénéficie de deux heures pour perdre le poids en trop, en allant courir par exemple. Mais c’est toujours un moment très stressant. On est tous ensemble, on s’observe, et on essaie de repérer qui est dans la même catégorie et qui on est susceptible de rencontrer le lendemain. Il y a un jeu de regard, on essaie d’impressionner."

Après un petit déjeuner copieux, Noa s’habille en tenue de ville et se rend sur le lieu de compétition avec de la musique dans les écouteurs. "J’écoute de la musique de boxe comme Creed de Nekfeu." Âgée de 16 ans, la championne est une adolescente comme les autres. "J’aime bien m’habiller en fille aussi ! ". Il est vrai que le monde de la boxe ne semble pas très macho. Les filles y sont très présentes et depuis de nombreuses années. Près de 40 % des 55 000 licenciés en France sont des filles. Et ce chiffre à augmenté de 24% entre 2015 et 2016, probablement grâce à l’effet JO. En effet, pour la première fois, les JO 2016 accueillaient les féminines en boxe anglaise. Et les françaises Estelle Moselly et Sarah Ourahmoune ont fait mouche en ramenant respectivement les médailles d’or et d’argent. Les deux jeunes femmes au capital sympathie fortement médiatisé ont permis de mettre en lumière ce sport. Et le marketing a fait le reste. On trouve désormais des gants et chaussures roses dans les rayons d’équipement pour la boxe !

  • A suivre, les autres épisodes de "Une journée avec ... Noa Roussy" chaque jour jusqu'à vendredi
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

journée Roussy

Une journée avec… Noa Roussy, championne d’Europe de boxe (5/5)

MaCommune vous invite à passer une journée en compagnie de Noa Roussy, qui vient d’être sacrée championne d’Europe de boxe française. L’occasion de découvrir un sport loin des idées reçues, dont la pratique féminine est en plein essor, à l’image de Noa qui partage sa passion de la boxe avec… sa maman, elle-même championne !

Une journée avec… Noa Roussy, championne d’Europe de boxe (4/5)

MaCommune vous invite à passer une journée en compagnie de Noa Roussy, qui vient d’être sacrée championne d’Europe de boxe française. L’occasion de découvrir un sport loin des idées reçues, dont la pratique féminine est en plein essor, à l’image de Noa qui partage sa passion de la boxe avec… sa maman, elle-même championne !

Une journée avec… Noa Roussy, championne d’Europe de boxe (3/5)

MaCommune vous invite à passer une journée en compagnie de Noa Roussy, qui vient d’être sacrée championne d’Europe de boxe française. L’occasion de découvrir un sport loin des idées reçues, dont la pratique féminine est en plein essor, à l’image de Noa qui partage sa passion de la boxe avec… sa maman, elle-même championne !

Une journée avec … Noa Roussy, championne d’Europe de boxe (1/5)

MaCommune vous invite à passer une journée en compagnie de Noa Roussy, qui vient d’être sacrée championne d’Europe de boxe française. L’occasion de découvrir un sport loin des idées reçues, dont la pratique féminine est en plein essor, à l’image de Noa qui partage sa passion de la boxe avec… sa maman, elle-même championne !

Sport

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Sports : l’heure de vérité pour le GBDH, le FCSM veut enchaîner

Tour d'horizon des rencontres sportives des rencontres majeures à suivre ce week-end des 12 et 13 avril 2024 en Franche-Comté. Le GBDH aura fort à faire face à Frontignan tout comme le Racing devant Bobigny. Le FCSM aura l'occasion de performer et de poursuivre sa dynamique chez la lanterne rouge tandis que le BesAC se consacre à un dernier enjeu. 

Clément Berthet sur le départ de la Classic Grand Besançon Doubs : “On vise clairement la victoire !”

Le Classic Grand Besançon Doubs a démarré, d’abord de Besançon, puis de Chalezeule pour quelques heures de course cycliste jusqu’à Montfaucon vendredi 12 avril 2024. On a posé quelques questions à l’un des coureurs francs-comtois, Clément Berthet quelques minutes avant la course.

Suivez en direct la Classic Grand Besançon Doubs…

La première épreuve du triptyque franc-comtois démarre ce vendredi 12 avril 2024 ! Après un départ sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon, les coureurs devront s’élancer sur un parcours de 171,3 km en affrontant trois côtes… Celles de Marchaux, d’Epeugney, de la Malate. Suivez la course en direct avec nos journalistes sur place.

Premier contrat pro avec le FC Sochaux-Montbéliard pour Dalangunypole Gomis

Déjà pleinement intégré au groupe, le défenseur Dalangunypole Gomis vient de signer son premier contrat professionnel en faveur du FCSM a fait savoir le club mercredi 10 avril 2024. Le jeune joueur de 19 ans, issu du centre de formation sochalien, s’est engagé jusqu’en 2027. Son contrat prendra effet à compter du 1er juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.36
légère pluie
le 17/04 à 6h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %