Une marche pour la terre à Besançon

Publié le 22/06/2010 - 07:24
Mis à jour le 22/06/2010 - 07:24

Dans le cadre d'une grande journée de solidarité avec les paysans sans terre indiens, une marche pour la terre, qui fait écho à celle de 2007 qui mobilisa 25.000 paysans du centre de l'Inde vers Dehli pour réclamer une réforme agraire au gouvernement, aura lieu le mercredi 23 juin à Besançon. Il s'agit pour les organisateurs de trouver en France et en Europe des soutiens à cette initiative.

1277184878.jpg
©dr
PUBLICITÉ
L’objectif est d’organiser en 2012 une marche rassemblant 100.000 paysans indiens afin de poser la question de l’accès à la terre dans le monde.

La marche débutera à 14h30 (esplanade des Droits de l’homme) par une prise de parole sur l’esprit des marches non-violentes de Radjagopal autour de l’accès à la terre dans les pays du sud. Plusieurs autres arrêts sont prévus en ville. Un film suivi d’un débat sera présenté à 20h30 au centre diocésain. Témoignages, animations et grande distribution de thé indien sur la place de la révolution.

C’est la question de l’application du droit d’usage en particulier pour l’obtention des droits de propriété (à partir de 5 ans de travail de la terre) qui pose problème aux indiens avec des situations d’expulsion fréquentes vu la lenteur et la complexité des procédures d’application du droit.

La réforme demandée par les marcheurs est un lopin de terre pour chaque famille, la mise en place d’un système judiciaire efficace (15 ans actuellement) par la création d’un guichet unique sur les questions foncières qui prenne en compte l’analphabétisme.

Les organisateurs de cette marche se sont distingués par la mise ne place de banques à grain, de mini-élevages en particulier en agriculture biologique dans leur pays.

Les résultats de cette démarche se sont concrétisés par la mise en place d’une commission nationale paritaire pour la réforme agraire composée d’un conseil (législatif) et d’un comité (exécutif)au sein desquels la société civile est représentée à 50% et dont Rajagopal fait partie.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.23
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage