Une tribune dans Libération pour l'abandon du projet d'éco-quartier des Vaîtes à Besançon...

Publié le 09/03/2022 - 16:41
Mis à jour le 10/03/2022 - 15:18

Plus d’une centaine de personnalités ont signé une tribune publiée sur le site de Libération ce mercredi 9 mars, demandant l’abandon du projet d’éco-quartier des Vaîtes à Besançon.

Le collectif des Jardins des Vaîtes n’a pas dit son dernier mot. Après plusieurs semaines de silence médiatique, le revoici sur le devant de la scène avec une tribune intitulée Pour que vivent les jardins populaires des Vaîtes à Besançon ! publiée dans Libération ce mercredi à 13h soutenue par une centaine de personnalités oeuvrant dans plusieurs domaines.

Parmi les signataires de la tribune : Gilles Clément et Alain Baraton (jardiniers paysagistes des plus reconnus de France), Philippe Descola (anthropologue, collège de France), Philippe Quesne (metteur en scène), Maëlle Poesy (metteuse en scène), Nicolas Girod (porte-parole de la Confédération paysanne), Cécile Muret (responsable commission foncier de la Confédération Paysanne), Corinne Morel-Darleux (autrice), Emilie Hache (philosophe, écoféministe), Nastassja Martin (anthropologue), Alessandro Pignocchi (auteur), Raphael Pradeau (porte-parole Attac), Bernard Friot (réseau salariat), Geneviève Azam (essayiste), Baptiste Morizot (philosophe), Didier Aubé et Murielle Guilbert (pour l'Union syndicale Solidaires), Khaled Gaiji (président des Amis de la Terre France), Benoit Teste (secrétaire général de la FSU), Léna Lazare (porte-parole de Youth For Climate), Vincent Munier (photographe animalier), plusieurs chercheur·ses au CNRS et à l'INRAE dont Matthieu AdamChristian AmblardBarbara GlowczewskiNicolas MartinAntoine Marin, etc.

La Tribune se conclut par un appel à mobilisation les 2 et 3 avril prochains dans le cadre des Soulèvements de la Terre et organisé par les Soulèvements de la Terre, la Confédération Paysanne, Extinction Rebellion, la Via Campesina et notre association.

1 Commentaire

Bonjour, Cette tribune signée par diverses personnalités qui n' ont aucun ou très peu de lien avec la vie bisontine n ' a aucune valeur et ne doit pas çetre prise en compte En effet la plupart des signataires n' ont aucune CONNAISSANCE des enjeux de ce projet s' engager pour une cause nécessite au minimum d' avoir des informations contradictoires et fiables Encore un coup de pipot par des pseudo ecolo BOBO
Publié le 11 mars à 12h52 par guy roy • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

les vaîtes

Donnez votre avis sur l’écoquartier des Vaites à Besançon !

Jusqu'au 9 mai 2021 • Une nouvelle étape s’ouvre à partir de ce 19 mars 2021 pour aller plus loin dans la réflexion sur le sujet des Vaites à Besançon. Après le rapport du Geec (groupe d’experts qui a rendu son analyse le 12 mars dernier), chacun peut à présent donner son avis sur le sujet via le site internet : « besancon-vaites.jenparle.net« . Une cinquantaine de personnes représentatives de la Ville de Besançon seront ensuite tirées au sort afin de donner un avis qui servira à la décision finale qui sera prise lors de conseil municipal en septembre 2021.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l’appel à une deuxième vague d’action contre la réintoxication du monde, l’association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L’occasion de réaffirmer leur volonté de « préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains. »

Vigie des Vaîtes à Besançon : où en est-on ?

Nous avions rencontré plusieurs membres du collectif de la Vigie des Vaîtes en juillet dernier. Ils expliquaient que cette dernière avait pour but de « veiller ». Un arrêté municipal a été pris le 7 août pour déconstruire la tour. Pour l’heure, la situation reste figée…

Vaîtes : « Seule une convention citoyenne peut conduire à un consensus »

Dans un communiqué de mercredi 29 juillet 2020, l’équipe d’Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon demande une « position claire sur les intentions de l’actuelle majorité », réaffirme sa volonté d’un éco-quartier sur ce terrain et déclare que « seule une convention citoyenne (…) peut conduire à un consensus ». 

Nature

Retour à la nature pour une jeune lynx femelle sauvée en mars dans le massif du Jura…

Une jeune lynx femelle a été remise en liberté le 8 juin 2022 à proximité du lieu où elle avait été recueillie (commune de Morteau) après avoir été signalée en détresse des suites d’une collision routière. Elle avait été capturée par le Centre Athénas, structure de soins à la faune sauvage spécialiste de l’espèce. 

Enquête Flore : recensement des espèces exotiques envahissantes 

Dans le cadre des journées de lutte contre l’ambroisie 15 au 30 juin 2022, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés lance une grande enquête participative afin de recenser les espèces exotiques envahissantes sur le territoire franc-comtois (Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire de Belfort). 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.78
ciel dégagé
le 29/06 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
100 %

Sondage