Eco-quartier des Vaîtes : ce que préconise la conférence citoyenne...

Publié le 05/07/2021 - 12:02
Mis à jour le 05/07/2021 - 11:05

Le rapport sur l’avenir des Vaîtes des membres de la conférence citoyenne a été remis en main propre et lu à la maire de Besançon et aux présidents des groupes du conseil municipal ce dimanche 4 juillet à l’Hôtel de Ville.

 © Ville de Besançon/Facebook
© Ville de Besançon/Facebook

Les travaux de la conférence se sont déroulés au cours de 3 journées de travail. Le mandat confié à la Conférence par la Ville consistait à répondre à la question suivante : "Quelles sont vos préconisations sur l’avenir des Vaîtes ? A quelles conditions pensez-vous que vos préconisations pourraient être mises en oeuvre ?"

Sur les 51 citoyennes et citoyens tirés au sort, 41 étaient présents ce dimanche matin à l'Hôtel de Ville.

La Ville souligne que les débats qui ont eu lieu au sein de la conférence ont permis à chacun de s’exprimer et ont fait apparaître "un consensus fort pour le rejet du projet initial comprenant 1150 logements et sur la nécessité de le réinterroger en profondeur". L'association Jardins des Vaîtes se réjouit que "plusieurs préconisations empêcheront la bétonisation" de cet espace.

La conférence citoyenne préconise donc qu'aucune construction ne doit se faire aux Vaîtes si d'autres espaces sont disponibles à Besançon. Il a été également souligné que la rénovation de l'existant doit être privilégiée dans ce contexte d'épuisement des ressources naturelles et de réchauffement climatique dans une ville où la population est stagnante.

Le rapport recommande également la réhabilitation de l'école Tristan Bernard et la préservation de la biodiversité et des zones humides, déjà validée par le GEEC.

Le conseil municipal de Besançon devra délibérer sur ce sujet le 30 septembre prochain.

1 Commentaire

Les participants à la conférence citoyenne ont fait un beau travail bien documenté. Les arguments sont pertinents et en accord avec l'évolution climatique. Espérons que notre maire ""écologiste'' tienne compte de ce dossier.
Publié le 5 juillet 2021 à 20h05 par climatique dérèglement • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

les vaîtes

Donnez votre avis sur l’écoquartier des Vaites à Besançon !

Jusqu'au 9 mai 2021 • Une nouvelle étape s’ouvre à partir de ce 19 mars 2021 pour aller plus loin dans la réflexion sur le sujet des Vaites à Besançon. Après le rapport du Geec (groupe d’experts qui a rendu son analyse le 12 mars dernier), chacun peut à présent donner son avis sur le sujet via le site internet : « besancon-vaites.jenparle.net« . Une cinquantaine de personnes représentatives de la Ville de Besançon seront ensuite tirées au sort afin de donner un avis qui servira à la décision finale qui sera prise lors de conseil municipal en septembre 2021.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l’appel à une deuxième vague d’action contre la réintoxication du monde, l’association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L’occasion de réaffirmer leur volonté de « préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains. »

Vigie des Vaîtes à Besançon : où en est-on ?

Nous avions rencontré plusieurs membres du collectif de la Vigie des Vaîtes en juillet dernier. Ils expliquaient que cette dernière avait pour but de « veiller ». Un arrêté municipal a été pris le 7 août pour déconstruire la tour. Pour l’heure, la situation reste figée…

Vaîtes : " Seule une convention citoyenne peut conduire à un consensus "

Dans un communiqué de mercredi 29 juillet 2020, l’équipe d’Eric Alauzet au conseil municipal de Besançon demande une « position claire sur les intentions de l’actuelle majorité », réaffirme sa volonté d’un éco-quartier sur ce terrain et déclare que « seule une convention citoyenne (…) peut conduire à un consensus ». 

Politique

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, obtient l’exonération de malus écologique pour les véhicules de pompiers

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 novembre 2022, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finance pour 2023, Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, a obtenu l’adoption de son amendement visant à exonérer de malus écologique les véhicules affectés aux besoins de la protection civile et des services de lutte contre les incendies.

AP-OTAN à Madrid : Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, élu président de la DSCFC

À l’occasion de la session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l’OTAN à Madrid, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées a été élu président de la sous-commission sur l’avenir de la sécurité et des capacités de défense (DSCFC).

La Région Bourgogne Franche-Comté signe la Charte de la diversité

À l’occasion de la clôture du Forum "Emploi Diversité RH & RSE" qui s’est tenue à Besançon jeudi 17 novembre 2022, Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge de l’enseignement supérieur, la recherche, l’égalité réelle et la laïcité a signé la Charte de la Diversité, en présence de Elise Moison, secrétaire générale de la Charte de la Diversité et d’une vingtaine d’entreprises nouvellement signataires de la charte.

Un nouveau commissariat à Planoise ? Anne Vignot y travaille depuis le début de son mandat

Alors que le député du Doubs et conseiller municipal Renaissance à Besançon Laurent Croizier a écrit au ministre de l’Intérieur pour la création d’un commissariat de police dans le quartier Planoise à Besançon pour remplacer l’actuel hôtel de police, la maire EELV Anne Vignot affirme dans un communiqué de ce samedi 19 novembre qu’elle y travaille depuis le début de son mandat avec les directeurs départementaux de la Sécurité publique.

France 2030 : un an après son lancement, quel bilan en Bourgogne-Franche-Comté ?

La Première ministre Elisabeth Borne a présidé, vendredi 18 novembre, le comité de suivi national France 2030. Aux côtés des ministres en charge du déploiement du plan, des représentants des écosystèmes, des réseaux des entreprises et de la recherche, des organisations syndicales et patronales et des opérateurs, la Première ministre a dressé un premier bilan de l’action de France 2030, un an après son lancement par le Président de la République le 12 octobre 2021, et détaillé les feuilles de route stratégiques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.56
couvert
le 27/11 à 21h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %