Université de Bourgogne Franche-Comté : l'I-Site, pour une université fédérale unique en France

Publié le 14/03/2019 - 17:26
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:17

VIDEO •

Après quatre mois de travail intensif, les sept établissements* de la communauté d'universités et d'établissements (COMUE) Université de Bourgogne Franche-Comté ont envoyé un plan d'action dans le cadre de l'I-Site à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche le 13 mars 2019. Objectif : devenir une université fédérale, un modèle unique en France, coordonnant les établissements membres.

En 2014, les sept chefs des établissements de l'Université de Bourgogne Franche-Comté ont répondu à un appel à projets lancé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour justement. Résultat : l'Université de Bourgogne Franche-Comté était la seule COMUE à être devenue lauréate de cet appel à projets pour l'I-Site qui a pour but de créer une université fédérale.

Le ministère de l'Enseignement supérieur a alors attribué des moyens supplémentaires pour renforcer l'enseignement supérieur et la recherche et ainsi mettre en œuvre le projet de la COMUE.

Toutefois, après 2 ans, le ministère a constaté que tous les engagements prévus au départ, n'ont pas été respectés. Pour que la COMUE continue de percevoir les moyens de l'Etat, il a alors donné quatre mois pour rédiger un plan d'action attendu pour le 14 mars 2019. Le plan d'action, conditionnant le maintien du projet de l'I-Site BFC, a été envoyé le 13 mars après avoir été voté en conseil d'administration de l'UBFC le 5 mars dernier (31 voix pour, 4 abstentions, 4 contre).

A propos de l'interview vidéo ci-dessus...

  • À quoi sert l'I-Site ?
  • Quel équilibre entre les établissements ?
  • Quel intérêt pour l'Université de Franche-Comté ?
  • Quel coût ?

Réponses dans notre interview vidéo avec Alain Dereux, coordinateur du projet I-Site BFC et Jacques Bahi, président de l'Université de Franche-Comté.

*Université de Franche-Comté, Université de Bourgogne, Université de Belfort-Montbéliard, École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon (ENSMM), Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l'alimentation et de l'environnement (AgrosupDijon), Burgundy School of Business (BSB) et École nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM).

Sur la photo (de gauche à droite) :

Pascal Vairac, directeur général de l'ENSMM, François Roche-Buyn, directeur général de l'institut AgroSup Dijon, Jacques Bahi, président de l'Université de Franche-Comté, Luc Johann, administrateur provisoire de l'UBFC, Alain Bonnin, président de l'Université de Bourgogne, Ghislain Montavon, directeur général de l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard, Michel Jauzein, directeur de l'ENSAM, Stephan Bourcieu, directeur général de la Burgundy School of Business et Alain Dereux, coordinateur du projet I-Site BFC.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 

Covid-19 : le test salivaire arrive dans les établissements scolaires

Depuis lundi 22 février 2021, les tests salivaires pour dépister la Covid-19 sont distribués dans les écoles. L'objectif du Premier ministre est d'effectuer 200.000 tests par semaine à réaliser par la salive plutôt que le nez. Un test plus pratique et moins désagréable pour les plus jeunes enfants. Comment ça marche ?

« Islamo-gauchisme »: Plus de 600 universitaires demandent la démission de Frédérique Vidal

Plus de 600 membres de l'enseignement supérieur ont demandé samedi 20 février 2021 la démission de leur ministre de tutelle, Frédérique Vidal, dans une tribune publiée dans le Monde, lui reprochant de "faire planer la menace d'une répression intellectuelle" sous couvert d'enquête sur "l'islamo-gauchisme".

Les Josettes donnent un coup de pouce aux étudiants à Besançon

Créée en septembre 2020, l'association bisontine Les Josettes a pour objectif de venir en aide aux étudiant.e.s en difficulté, en particulier en cette période de grande précarité pour certain.e.s. La prochaine distribution de produits d'hygiène et de vêtements est prévue le 25 février à l'UFR SLHS (fac de lettre) à Besançon.

Covid-19: le protocole sanitaire allégé dans les écoles, notamment sur le variant anglais

Un nouveau protocole sanitaire concernant les écoles de la maternelle au lycée a été récemment publié par le ministère de l'Education nationale modifiant notamment les règles qui imposent une fermeture de classe en cas de contamination par le variant britannique du Covid-19, a-t-on appris ce 15 février 2021.

L’Université de BFC vise une reconnaissance à l’échelle internationale

La crise sanitaire ne semble pas arrêter les projets de l'université de Bourgogne Franche-Comté. Cette dernière se définit comme une université fédérale mettant en lien les organismes de recherche. Elle espère également obtenir la labellisation "I-SITE" en juin 2021 tout en développant des formations à visée internationale appelées"Graduate School"...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.45
ciel dégagé
le 25/02 à 9h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
75 %

Sondage