Voitures électriques : Ionity accélère le déploiement de ses bornes ultrarapides

Publié le 26/11/2021 - 14:45
Mis à jour le 25/11/2021 - 17:15

Le spécialiste européen des bornes électriques Ionity a annoncé mercredi avoir levé 700 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques et du gestionnaire d’actifs BlackRock afin d’accélérer le développement de son réseau de recharge sur le vieux continent. On ne compte que 6 emplacements Ionity actuellement en Bourgogne Franche-Comté.

 © Ionity
© Ionity

Créée en 2017, Ionity est une coentreprise rassemblant plusieurs constructeurs automobiles (BMW Group, Ford Motor Company, Hyundai Motor Group, Mercedes Benz AG et Volkswagen Group). Basée à Munich en Allemagne, elle a pour objectif de normaliser l’utilisation des véhicules électriques sur les longs trajets.

L’entreprise exploite aujourd’hui quelque 1 526 bornes de recharge situées sur 385 emplacements le long des autoroutes de 24 pays européens.

Elles sont de type ultrarapide et leur très haut débit, pour le moment plafonné à 250 kW, pourra être porté à 350 kW. Dans ce dernier cas, Ionity promet une recharge à 80 % – on ne compte jamais les derniers 20 % plus longs à acquérir pour préserver la batterie – en 9 minutes pour les rares modèles capables aujourd’hui de l’absorber. Mais, demain, il y en aura beaucoup plus.

Vers des stations-service électriques

Le nouvel investissement doit permettre à Ionity de "faire passer le nombre de bornes de recharge haute puissance à 7 000 en 2025", explique-t-elle dans un communiqué. Pas moins de 37 stations sont actuellement en construction et le programme devrait s’accélérer avec quelques innovations.

Ces nouvelles bornes de recharge seront placées "à la fois sur les autoroutes, ainsi qu’à proximité des grandes villes et sur les routes nationales fréquentées".

Ionity prévoit également d’acquérir des biens immobiliers pour construire et gérer des stations-service dédiées. Elle lance d’ailleurs sur son site un appel aux propriétaires de foncier situé le long des grands axes. La conception d’ensembles de quatre à six bornes pour éviter l’attente, munies de prises CCS compatibles avec une majorité de modèles doit permettre d’accompagner la croissance du parc, évalué en France à 716 000 voitures électriques et hybrides rechargeables.

"La confiance et l’investissement de l’ensemble des actionnaires accéléreront à la fois la croissance de Ionity, l’expansion de notre réseau de recharge haute puissance à travers l’Europe et, de manière générale, la décarbonisation du secteur de la mobilité", a commenté le directeur général de l’entreprise, Michael Hajesch, cité dans le communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."

SNCF : 307 millions d’euros seront investis en 2022 en Bourgogne – Franche-Comté 

En complément des 100 M€ consacrés chaque année à la maintenance quotidienne du réseau, SNCF Réseau investira 307 millions d’euros pour la modernisation du réseau en Bourgogne-Franche-Comté en 2022, dont 123 millions d’euros, soit 40 %, cofinancés notamment par l’Etat, la Région Bourgogne-Franche-Comté et l'Union Européenne. Ces investissements représentent 31 chantiers de plus d'un million d'euros.

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Où se procurer la vignette suisse ?

En cas de circulation sur l'autoroute suisse, il ne faut pas oublier d'acheter la vignette sous peine d'une amende de 200 francs, soit 192 euros. Cette dernière est valable jusqu'en janvier 2023. Voici où la trouver…
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.89
nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
100 %

Sondage