Vols de tronçonneuses dans deux magasins de Saône et Cléron : la gendarmerie appelle à la vigilance

Publié le 19/03/2017 - 17:53
Mis à jour le 19/03/2017 - 20:26

Dea magasins de motoculture ont été la cible de cambrioleurs avides de tronçonneuses les 17 et 18 mars 2017 à Saône puis à Cléron.

chainsaw-780307_960_720.jpg
©paologhedini - Pixabay
PUBLICITÉ

Le premier fait remonte à vendredi soir peu après 20 heures, à Saône. Un ou des individu(s) ont dérobé une trentaine de tronçonneuses dans un établissement spécialisé en matériel de motoculture et d’espaces verts et ce malgré le déclenchement de l’alarme. A l’arrivée de la société de surveillance, personne n’était sur les lieux. Seule une effraction sur l’accès principal et des rayons vides ont été constatés.

Trois individus dont un cagoulé

Samedi soir, peu avant 21 heures, un nouvel établissement situé à Cléron, a été la cible des montes en l’air. Là, ce sont plus de 20 tronçonneuses qui ont terminé dans le coffre de la voiture des casseurs. Il s’agirait de trois individus dont un cagoulé, qui ont pris la fuite par un témoin. 

Les auteurs circulaient à bord d’une berline de marque allemande de couleur noire qui n’a pas été retrouvée malgré la mise en place d’un dispositif de recherche par la gendarmerie. Les enquêtes sont en cours…

La gendarmerie appelle à la vigilance

La gendarmerie souhaite attirer l’attention des professionnels de cette filière de la motoculture à faire preuve de la plus grande vigilance lors de la fermeture de leurs établissements. « Ils ne doivent pas hésiter à appeler le 17 si des personnes suspectes sont détectées faisant du repérage en journée », indique la gendarmerie. 

Par ailleurs, le référent sûreté de la Gendarmerie se tient à la disposition de tous les chefs d’entreprises souhaitant améliorer le système de protection de leurs espaces de vente et emprises commerciales.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Des hackeurs ont piraté fin juin environ 2.000 comptes fiscaux de contribuables pour modifier leurs déclarations d'impôts, mais ces intrusions ont été rapidement bloquées et n'ont pas eu de conséquences, a déclaré ce mardi 20 août 2019 la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.47
ciel dégagé
le 24/08 à 12h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1018.9 hPa
Humidité
42 %

Sondage