Vosges : naissance inédite de deux lynx boréal

Publié le 06/08/2021 - 17:14
Mis à jour le 06/08/2021 - 17:14

Deux lynx boréal sont nés, au printemps dernier, dans le massif des Vosges. Une première depuis le XVIIe siècle, où le félin avait disparu de la région.
 

 © Vivien Siat - Office français de la Biodiversité
© Vivien Siat - Office français de la Biodiversité

L’annonce a été faite par l’Office français de la biodiversité (OFB), vendredi 6 août. Au printemps dernier, deux chatons lynx boréal, qui appartiennent à une espèce menacée, ont vu le jour dans le massif des Vosges du Nord. Une première, depuis le XVIIe siècle, époque où cet animal avait disparu de la région. "C’est la coopération internationale en faveur de la biodiversité qui porte ses fruits", a salué l’organisme, qui souligne que la naissance de cette première portée représente "une nouvelle porteuse d’espoir pour l’espèce", même si son statut de conservation demeure "très précaire".

La mère, Lycka, une femelle âgée de 10 ans, avait été relâchée en mars 2020 dans le massif frontalier du Palatinat en Allemagne dans le cadre d’un programme européen de réintroduction, a précisé l’Office français de la biodiversité dans un communiqué. Celui-ci suit les mouvements de l’animal grâce à un collier GPS.

Une espèce considérée comme "en danger"

Née en Suisse, Lycka a vécu dans le canton de Neuchâtel avant d’être transférée le 20 mars 2020 dans la forêt du Palatinat. Elle est arrivée fin mars 2020 sur le territoire français, selon les relevés des équipes d’observation française et allemande. Reconnaissable à son pelage beige et à ses grandes oreilles pointues, le lynx boréal est le seul grand félin sauvage présent en France, et est classé comme espèce "en danger" sur la "liste rouge" nationale des espèces menacées publiée par l’Union mondiale pour la nature (UICN).

Les deux tiers de la population de lynx en France, qui s’élève à 150 individus environ, sont situés dans le massif du Jura. L’animal est également présent dans l’est, dans les Alpes et, de manière sporadique, dans le massif des Vosges. Le lynx avait disparu du pays au début du XXe siècle, avant d’être réintroduit dans l’est de la France dans les années 1980 et 1990.

Les services de l’État préparent depuis 2019 un Plan national d’actions qui a pour objectif de "rétablir la population française de lynx boréal dans un état de conservation favorable" et "la lutte contre les destructions illégales est une de ses priorités", selon la Direction de l’environnement.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.24
légère pluie
le 24/02 à 15h00
Vent
3.64 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
68 %