Alerte Témoin

"Vous avez la parole" : la région lance une enquête sur son attractivité

Publié le 30/04/2017 - 15:01
Mis à jour le 30/04/2017 - 16:04

La région Bourgogne-Franche-Comté lance une grande enquête participative, ce 26 avril 2017, sur l’attractivité de son territoire. Les habitants de la région peuvent donner leurs idées et leurs avis, jusqu'au 10 mai 2017, sur la plateforme participative régionale. Il faut une vingtaine de minutes pour répondre au questionnaire

La Loi du 7 août 2015 portant sur la nouvelle organisation du territoire de la république (NOTRe) a confié de nouvelles compétences aux régions et a redéfinit les compétences des collectivités territoiriales. Elle a d'ailleurs sucité un vif débat sur la fusion des régions.

Suite à cette réforme, les internautes retrouveront, sur le site, les projets menés par la région Bourgogne-Franche-Comté,  comme le schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (STRADDET). La région aura, grâce à ce dispositif, les points d'attractivité du territoire selon les habitants. 

Dans le but "d'accroître son attractivité", la Bourgogne Franche-Comté souhaite initier un travail de diagnostic (étude web, enquêtes quantitatives, entretiens individuels, etc.) afin d'établir un plan d'actions à la fin de l'année. "Les résultats croisés de ces travaux enrichiront la stratégie d’attractivité partagée, déclinée en plan d’actions dans le cadre de la démarche « Bourgogne-Franche-Comté : ici 2050 ». 

Sur quoi portent les questions ?

  • le lieu de résidence
  • la fréquence des visites en Bourgogne ou Franche-Comté
  • une partie est réservée sur la nouvelle région (son développement, les points de satisfactions ou d'insatisfaction)
  • une partie concerne l'attractivité : les atouts de la région, les faiblesses, les évolutions, a fusion des deux régions, les secteurs à mettre en priorités, les projets possibles…)

Info +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Les concours enseignants reprogrammés à partir du 16 juin prochain

La crise sanitaire a nécessité d’interrompre l’organisation des concours du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, comme cela a été précisé dans un communiqué du 15 avril dernier et dans le courrier adressé à cette même date à chacun des candidats inscrits à ces concours. Ils seront reprogrammés à partir du 16 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.78
nuageux
le 25/05 à 9h00
Vent
5.21 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
34 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune