Yves Jégo quitte la vie politique et l'Assemblée nationale

Publié le 19/06/2018 - 09:19
Mis à jour le 19/06/2018 - 11:39

Le député UDI (Union des démocrates et indépendants) Yves Jégo, âgé de 57 ans, a décidé de quitter la vie politique et l'Assemblée nationale, a-t-il annoncé ce lundi 18 juin 2018. Le Bisontin de naissance se consacrera désormais à la vie en entreprise dans une start-up…

yves_jego_en_2018.jpg
yves_jego_en_2018.jpg
PUBLICITÉ

« C’est avec une profonde reconnaissance pour tous ceux qui m’ont accompagné et soutenu (…) et fier d’un parcours électif (…) qui m’a conduit jusqu’au gouvernement, que je quitterai sans regret mi juillet la vie parlementaire et la vie politique nationale », écrit Yves Jégo qui reste cependant élu municipal jusqu’à la fin de son mandat.

Envie de s’investir ailleurs

« J’ai pris cette décision après 28 ans de vie politique, 16 ans de vie parlementaire, j’ai été élu quatre fois député, quatre fois maire. La vie politique n’est pas un viager. Je l’ai vécue avec passion mais j’ai envie aujourd’hui d’aller m’investir ailleurs« , explique-t-il dans un entretien au Parisien publié mardi.

Parcours

Né à Besançon en 1961, il a été notamment maire de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne) de 1995 à 2017 et secrétaire d’État chargé de l’Outre-Mer dans le gouvernement Fillon II (2008-2009). Il est actuellement député de la troisième circonscription de Seine-et-Marne et vice-président de l’Assemblée nationale. 

De politicien à « start-uper »

Yves Jégo va désormais s’occuper « de développement durable en dirigeant une belle start-up innovante dans le secteur de la transition énergétique« . « J’arrive à un moment de ma vie où je veux être le plus utile possible pour l’intérêt général. Aujourd’hui, ça n’est – hélas – plus au sein de nos institutions que je peux l’être« , déplore le député qui ne cherche « surtout pas à verser dans l’antiparlementarisme« .

Le Parlement, devenu un « outil conservateur »

Mais l’élu dresse le constat suivant : « le monde a changé plus vite que les institutions. Le Parlement est devenu un outil conservateur plutôt qu’un levier d’innovation et d’anticipation. » En retournant dans la société civile, « je veux à tout prix éviter l’usure du pouvoir ». « Il y a vingt ans, vous faisiez cinquante ans de carrière et on trouvait ça formidable. Aujourd’hui, au bout de quelques années, on ne vous supporte plus et ça ne me choque pas ! » conclut Yves Jégo.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.89
nuageux
le 17/08 à 21h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1012.66 hPa
Humidité
87 %

Sondage