Après les Jeux olympiques de Rio, l'entreprise franc-comtoise Abeo vise Tokyo en 2020

Publié le 06/09/2016 - 15:56
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:22

Après les Jeux olympiques de Londres en 2012, le groupe franc-comtois concepteur, fabricant et distributeur d'équipements de sports et de loisirs Abeo avait été retenu pour fournir des équipements de gymnastique, des buts de basket-ball et des podiums de compétition aux Jeux olympiques de Rio au mois d'août 2016.

abeo_logo.png
Equipement Abéo©-Abéo

Plus de deux années ont été nécessaires au groupe pour mettre au point et fournir aux athlètes des équipements à la hauteur de leurs performances sportives. Débutée en août 2014, la phase de production s’est terminée en début d’année. L’ensemble des 200 équipements, transportés par 46, est arrivé au Brésil en avril dernier puis mis à l’essai lors du Test Event. Au total, ABEO a fourni l’équivalent de 7 jeux complets pour les épreuves de gymnastique (agrès, tapis, poutres, barres, praticables, tables de sauts), et a déplacé vingt techniciens pour assurer l’installation et la maintenance du matériel.

"Nous sommes particulièrement fiers d’avoir pu contribuer au bon déroulement d’un tel évènement et je tiens à remercier tous les collaborateurs qui se sont impliqués dans la réussite de ce projet majeur", témoigne Olivier Estèves, Président-Directeur Général d’Abeo. "Notre récompense en termes d’image est phénoménale : les Jeux olympiques constituent en effet l’une des plateformes marketing les plus efficaces au monde, touchant des milliards de personnes dans plus de 200 pays. Je tiens par ailleurs à féliciter la gymnaste américaine Simone Biles, partenaire de notre marque Spieth America, pour sa remarquable performance : elle a obtenu lors des Jeux cinq médailles, dont quatre en or." 

Prochain objectif : les Jeux olympiques de Tokyo

Le groupe Abeo a déjà effectué des entretiens "prometteurs" avec les représentants du Comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2020 en vue de la fourniture d'équipements par Abeo. Le Comité a par ailleurs annoncé début août que l’escalade sportive était retenue comme nouveau sport olympique. Deux médailles seront ainsi attribuées pour cette nouvelle discipline : une pour les femmes et une pour les hommes. Les épreuves de vitesse, de difficulté et de bloc seront disputées par 40 sportifs (20 hommes et 20 femmes), durant quatre jours, pour donner lieu à un classement combiné de ces trois disciplines.

Avec sa filiale Entre-Prises, acteur de référence des murs d’escalade, et fort d’un partenariat établi avec la Fédération internationale d’escalade (IFSC) et de son expérience des Jeux olympiques, Abeo dispose d’"atouts majeurs" pour équiper les prochains Jeux olympiques de Tokyo.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

abeo

Abéo signe un partenariat avec Vivendi Sports pour promouvoir la pratique du sport en Afrique

La société franc-comtoise Abéo, spécialiste dans le secteur des équipements du sport et des loisirs, et Vivendi Sport ont conclu ce 26 février 2019 au siège de Vivendi à Paris un partenariat pour développer et promouvoir la pratique du sport en Afrique subsaharienne. Les deux sociétés collaboreront notamment à l’organisation, aux côtés des fédérations sportives, de compétitions sportives de haut niveau dont Abéo sera le fournisseur officiel.

Et les champions de la croissance en Bourgogne Franche-Comté sont…

Pour la troisième année consécutive, le journal économique Les Échos ont établi le palmarès des 500 champions de la croissance en France récompensant "les entrepreneurs audacieux, qui réécrivent les codes du commerce, de l'industrie, de l'architecture et de la mode...". Découvrez quelles sont les dix entreprises qui sont au tableau d'honneur.

L’entreprise franc-comtoise ABEO fait l’acquisition d’une société américaine

L'entreprise basée à Rioz en Franche-Comté ABEO, un des leaders mondiaux d’équipements de sport et de loisirs, annonce ce lundi 5 novembre 2018 l’acquisition de 100% du capital de la société américaine basée en Géorgie, Fun Spot Manufacturing LLC, fortement positionnée dans le domaine du Sportainment (activités combinant sport et loisirs).

L’équipementier sportif Abéo acquiert à 80 % une société chinoise

Abéo, concepteur d’équipements de sports et de loisirs dont le siège en basé à Rioz en Franche-Comté, acquiert à 80 % la société chinoise Shandong Kangnas Sports Co., Ltd, spécialisée dans la production et la distribution d’équipements sportifs de compétition et de loisirs ce mois de janvier 2018.

L’équipementier sportif Abéo réalise un chiffre d’affaires de 88,7 M€

Le concepteur d’équipements de sports et de loisirs dont le siège en basé à Rioz en Franche-Comté, annonce un chiffre d’affaires de 88,7 M€ en croissance de 7,8%  au premier semestre 2017/2018 et la finalisation de l’acquisition de Meta Trennwandanlagen GmbH and Co. KG, un des leaders du marché allemand des aménagements de vestiaires et de sanitaires.

Economie

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

IP-IP, une nouvelle coop digitale des entrepreneur.es du numérique en Bourgogne Franche-Comté

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) de Bourgogne Franche-Comté lancent une nouvelle filière pour accompagner les porteurs de projets et les entrepreneur.es du secteur du numérique régional dans un cadre coopératif et sécurisant. Créer un collectif d’entrepreneur.es numériques réunis sous un label commun, c’est le pari des CAE de Bourgogne - Franche-Comté concrétisé par la naissance de la Coop digitale IP-IP. Avec pour objectif de leur permettre de faire "plus vite, plus fort, plus grand"...

Un label pour payer les producteur "au juste prix" en Bourgogne Franche-Comté

En visite à la "Boucherie Comtoise" de Pouilley-les-Vignes, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a annoncé la création début 2021 d'un label consommateur pour valoriser les produits qui rémunèrent "au juste prix" les producteurs locaux ...

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.95
couvert
le 22/10 à 6h00
Vent
1.16 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %

Sondage