Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Armement de la police municipale : le maire de Besançon ne cède pas

Jean-Louis Fousseret ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon persiste et signe : il n’armera pas sa police municipale. C’est en tout cas ce que confirme un article du journal Le Monde publié ce jeudi 4 août 2016. Depuis les attentats en janvier 2015 et d’autant plus depuis cette terrible nuit du 14 juillet 2016 à Nice, le débat est récurent. Des maires de tous bords politiques ont décidé d’armer leur police, en Franche-Comté comme ailleurs.

Publicité

Le vendredi 29 juillet 2016, c’est un élu qui a toujours été contre une politique sécuritaire qui s’est incliné avec une "certaine tristesse" face aux récents événements. François Bayrou, président du MODEM et maire de Pau a décidé d’armer sa police municipale. Selon lui le boulevard des Pyrénées est un axe qui présente des similitudes avec la promenade des anglais à Nice.

Des policiers municipaux armés en Franche-Comté

Ce n’est pas le seul élu a avoir pris cette décision. En Franche-Comté, les maires Les Républicains des villes de Belfort et de Montbéliard ont décidé d’armer leurs policiers municipaux, tout comme l’élu socialiste d’Audincourt, Martial Bourquin. Au sein du conseil municipal de Besançon, les élus Front National et LR demande que cette mesure soit prise aussi dans la ville comtoise.

Le maire de Besançon pense qu’armer la police municipale la mettrait davantage en danger

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon a indiqué au journal Le Monde qu’armer la police municipale "mettrait davantage" ses agents "en danger". Selon l’élu la police municipale ne se rend pas dans des lieux sensibles, des armes non létales sont donc suffisantes. Les soixante agents de la ville comtoise travaillent pour l’heure avec des bombes lacrymogènes et des bâtons de défense ;  vingt-cinq tasers devraient bientôt être livrés.

C’est à la police nationale de s’en occuper

C’est la mission de la police nationale qui, elle est formée et entrainée pour le port d’arme explique le maire de Besançon  dont "les effectifs ont été réduits sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy". Jean-Louis Fousseret, selon le quotidien Le Monde attend du président François Hollande "qu’il tienne rapidement son engagement de recruter de nouveaux agents de police nationale".Pour l’instant, l’élu socialiste de besançon préfère développer la vidéo surveillance.

Ce n’est pas l’avis des principaux syndicats de la police municipale de Besançon qui avait manifesté quatre dimanches consécutifs pour demander à acquérir des armes.

Lou

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 8 Décembre 2016 20h00 - Ven, 9 Décembre 2016 0h00
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL - Besançon
Ven, 2 Décembre 2016 14h00 - Ven, 9 Décembre 2016 18h00
LES INVITES AU FESTIN - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 11h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
-
Mar, 6 Décembre 2016 10h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
L'ESPACE - PLANOISE - Besançon
Ven, 9 Décembre 2016 17h00 - 19h00
Maison de Velotte - Besançon