Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale "par conviction"

Publié le 07/12/2019 - 13:51
Mis à jour le 07/12/2019 - 13:51

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

"Nous portons le projet d'armement de la police municipale par conviction", explique Ludovic Fagaut, "mais aussi par nécessité de sécuriser un territoire, ce qui n'est pas forcément le cas d'autres candidats qui, par opportunisme, utilisent cet argument".

Le candidat de la droite et du centre souhaite également "doubler" les effectifs de la police municipale, "installer une brigade canine et des unités de quartier pour retrouver de la proximité" et "quelque chose d'important, qui est de mettre en place ces mesures de responsabilisation, c'est-à-dire, - qui dégrade, répare, paie - dans le cadre d'un grand plan de lutte contre les incivilités."

Infos +

  •  En janvier, Ludovic Fagaut dévoilera l'intégralité de son programme.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

arme police municipale

« Sécurité globale »: Darmanin écarte l’armement obligatoire des polices municipales

Le ministre de l'Intérieur Gérard Darmanin a écarté l'hypothèse d'un armement obligatoire des policiers municipaux, une proposition d'un rapport des députés Jean-Michel Fauvergue et Alice Thourot mais qui n'avait pas été retenue dans leur proposition de loi controversée sur la "sécurité globale".  Le ministre s'est engagé par ailleurs à élargir l'accès à d'autres fichiers pour les policiers municipaux (contraventions, engins motorisés...). A  Besançon, Force Ouvrière réclame à nouveau l'armement de la police municipale alors que la maire EELV y est opposé.

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d'une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L'abstention frôle les 61 %  

Politique

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Laurent Croizier veut faire du Doubs « le département pilote pour une vaccination à grande échelle »

Dans un communiqué commun du 6 janvier, Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et Cyril Moulin, Référent santé du MoDem du Doubs et président de l'Ordre des Infirmiers Comtois, proposent que le département du Doubs devienne "département pilote pour vaccination à grande échelle des personnes les plus à risque et les plus exposées".

Violences à Washington : Macron appelle à « ne rien céder » face à « la violence de quelques-uns » contre les démocraties

+ Vidéo •

"Nous ne cèderons rien à la violence de quelques-uns qui veulent remettre en cause" la démocratie, a déclaré le président français Emmanuel Macron dans une vidéo ce jeudi 6 janvier 2021, après l'intrusion de manifestants pro-Trump dans le Capitole mercredi soir à Washington.

Couvre-feu avancé à 18h : des maires perplexes

Quid de l'utilité d'avancer le couvre-feu dans 15 départements en France ? Les maires des villes concernées ont parfois du mal à comprendre en quoi avancer le couvre-feu de deux heures va réellement améliorer la situation sanitaire. De Besançon à Nancy en passant par Belfort, Metz ou Vesoul, petit d'horizon des réactions de plusieurs maires de l'est de la France.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légères chutes de neige
le 15/01 à 15h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
98 %

Sondage