Municipale 2020 : E. Alauzet souhaite que la police municipale porte "une arme létale"

Publié le 03/12/2019 - 16:41
Mis à jour le 03/12/2019 - 16:47

Lors d'une conférence de presse ce mardi 3 décembre après-midi à Besançon, le candidat la République en marche Eric Alauzet a déclaré vouloir que les agents de la police municipale portent "une arme létale".

PUBLICITÉ

Dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon, Eric Alauzet anime en cet après-midi à son local de campagne, une conférence de presse sur le thème de la sécurité et de la tranquillité publique.

Il y dévoile les grandes lignes de son programme sur ce thème y compris celle concernant l'armement de la police municipale, un sujet sensible à Besançon. Si le maire sortant LREM s'est toujours opposé à l'armement des agents de la police municipale, Eric Alauzet met les deux pieds dans le plat en annonçant clairement sa position sur cette question. "Je réfléchis depuis longtemps à cette problématique", indique-t-il en précisant être "un homme libre sur tous les sujets" : "Je suis un patricien. Je veux faire des choses qui marchent".

Éric Alauzet précise que le port de l'arme létale n'empiétera pas sur le travail de la police nationale : "tout sera dans le cadre de la loi. Il est question de coopération dans une brigade commune et pas de se substituer à la police nationale".

Autre mesure : un élargissement des heures de travail de la police municipale

Si le candidat souhaite armer la police municipale, il envisage également d'élargir les horaires de travail des agents. Il s'agira "d'adapter les horaires aux besoins des habitants donc d'élargir les horaires avec une présence au centre-ville le jeudi, vendredi, samedi jusqu'à 4h du matin et le dimanche jusqu'à 20h". En soirée et en journée, les patrouilles seront aussi renforcées dans "tous les quartiers où c’est nécessaire y compris dans les transports".  Le député souhaite également renforcer la coopération entre la police municipale et nationale ainsi qu'avec le Samu et les sapeurs-pompiers.

Derniers souhaits du candidat sur la sureté : relocaliser le centre de surveillance vidéo (CSU), avoir recours aux drones et améliorer, avec l'aide du préfet, le repérage des personnes fichées S.

"Je serai le maire de l'ordre républicain", Eric Alauzet.

Le candidat souhaite également "incarner l'autorité" : "Je serai le maire de l'ordre républicain", annonce-t-il ce mardi. La tolérance zéro serait donc appliquée dans certains cas notamment concernant les "troubles à ordre public, les incivilités". À titre d'exemple, Éric Alauzet a indiqué que les incivilités qui se produiraient à la piscine municipale pourraient amener à l'exclusion ou à des "TIG volontaires" (travail d'intérêt général) ou à des courriers d'excuses. À ce même titre, il indique que les frais de nettoyage des "affichages sauvages" seraient facturés aux auteurs.

Autre point abordé : l'éducation. Éric Alauzet souhaite "donner des moyens financés" aux acteurs populaires (référents et associations) pour accompagner les collégiens sur les temps hors scolaire "c'est à ce moment-là que les enfants peuvent basculer", précise-t-il.

Propos recueillis par Hélène L.

1 Commentaire

Il a bien changé, il y a quelques années il s'opposait aux caméras de surveillance, et pour les retraités qu'il considère comme nantis pas d'évolution.
Publié le 8 décembre à 09h09 par gaucher • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

arme police municipale

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Alexandra Cordier quitte ses fonctions d’attachée de presse du maire de Besançon

La candidate déchue de l'investiture En marche pour l'élection municipale de Besançon en 2020 Alexandra Cordier quitte ses fonctions d'attachée de presse du maire de Besançon ce vendredi 29 novembre. Une information qui enchaine avec celle de sa démission de référente départementale LREM dans le Doubs mi-novembre.

Dans la catégorie

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.88
pluie modérée
le 13/12 à 6h00
Vent
9.95 m/s
Pression
985 hPa
Humidité
96 %

Sondage