Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon s’invite dans un nouveau jeu de tarot

Le Tarot nouveau de Besançon ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
André Humbert et Clara Cavignaux ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Charles Nodier, l'un des portraits originaux de Clara Cavignaux ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Le cavalier de coeur rend hommage à Jean Jerger, qui fit connaître le Tarot de Besançon au XIXe siècle ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
c'est nouveau !

L’idée est venue à André Humbert, collectionneur de jeux de tarot et bien évidemment joueur : pourquoi ne pas créer un jeu illustré de portraits de Bisontin(e)s célèbres et de vues de détails du patrimoine de la cité. Ce "Tarot nouveau de Besançon" est aujourd’hui en vente.

Publicité

Question jeux de tarot, André Humbert sait assurément de quoi il parle. Résidant actuellement dans sa ville natale de Besançon, ce joueur et collectionneur de cartes de tarot a rédigé en 2007 le texte d’un cahier spécial de la revue franc-comtoise La Racontotte sur l’histoire du tarot. Et à la même époque a conçu et édité un jeu de tarot illustré de photos et de dessins en lien avec le musée du Costume comtois d’Ornans.

Hommage à Jerger

"En créant aujourd’hui le « Tarot nouveau de Besançon », j’ai voulu rendre hommage à Jerger et faire connaître son existence", signale-t-il. Jerger ? André Humbert explique qu’il existait autrefois une forme dérivée du tarot de Marseille nommée "Tarot de Besançon" et très recherchée de nos jours par les collectionneurs. D’abord fabriquée en Allemagne, celle-ci arrive à Besançon (où elle prend sans doute son nom) à partir de 1810 grâce à un certain Jean Jerger. Ce maître-cartier allemand apporte son savoir-faire dans la capitale comtoise et, établi au 74 Grande-Rue, assure une renommée internationale à ce jeu.

Dans son "Nouveau tarot de Besançon", André Humbert a choisi d’offrir à Jean Jerger la carte du cavalier de cœur. Chacun des 16 "habillés" (rois, dames, cavaliers et valets) figurent en effet un homme ou une femme disparus, en lien avec Besançon. On y trouve des incontournables comme Victor Hugo ou Charles Nodier, mais aussi des personnalités moins connues telles Jenny Poinsard d’Héricourt ou Marie Phisalix. Un seul est fictif, le folklorique Barbizier de Battant, à la langue bien pendue, qui trouve une place de choix sur l’excuse. Tous ces portraits ont été dessinés par la peintre bisontine Clara Cavignaux (lire encadré ci-contre).

Patrimoine visible

Quant aux atouts, il déroulent, du 1 au 21, des détails du patrimoine bisontin. "J’ai fait les photos moi-même l’été dernier, signale André Humbert. J’ai voulu prendre des vues que tout le monde peut voir, avec parfois des clins d’œil comme par exemple la place Pasteur ou l’une des tours de l’église de la Madeleine reflétées dans des vitrines. J’ai travaillé pour leur mise en page par deux, tête bêche, avec l’infographiste québécois installé en Franche-Comté Pascal Tanguay."  

A noter aussi la présence des armes de Besançon (l’aigle entre deux colonnes), photographiées sur le palais de justice, "en signature" sur les atouts, ainsi qu’au dos de chaque carte.

 

En pratique

Ce jeu de tarot a été produit par la société France Cartes à 2.000 exemplaires. 

Il est en vente au prix de 15 euros dans certains commerces de Besançon : pour l’instant Doubs Direct (6 rue Pasteur), Librairie franc-comtoise (138 Grande-Rue), bureau de tabac Le Lodge (32 chemin de Vieilley), Les jeux de la Comté (26 rue Battant).

On peut aussi se le procurer par correspondance auprès d’André Humbert (ajouter alors 3 euros de frais d’envoi) sur demande par mail : andhumbert@orange.fr

miss.dom

Personnalités bisontines cherchent acheteurs

Pour réaliser les portraits des personnages qui figureraient sur les rois, dames, cavaliers et valets de son "Tarot nouveau de Besançon", André Humbert a sollicité Clara Cavignaux, qu’il a repérée sur le salon Novil’arts. 

Combinant son activité de psychologue à Besançon à celle de peintre, cette dernière a tout de suite accepté. "Je travaille le pastel et, comme c’est quelque chose de vraiment fragile, il faut toujours protéger les œuvres par une vitre, signale-t-elle. Ce projet m’a beaucoup plu car il me permettait de voir mes pastels sur un objet du quotidien qu’on peut manipuler."  

Armée de la liste des personnes à dessiner dressée par André Humbert, Clara Cavignaux a recherché des tableaux ou photographies les représentant et a pris soin de trouver des éléments sur leur vie, leur état d’esprit, leur personnalité. "J’ai réinterprété chaque portrait, en jouant sur les transparences, les superpositions."

Chacun a fait l’objet d’un pastel original, aujourd’hui en vente (250 euros pièce). Certaines de ces personnalités bisontines ont déjà trouvé preneur, d’autres "cherchent encore un acheteur pour adoption" indique Clara Cavignaux.

Les personnes intéressées peuvent la contacter par mail à claracavignaux@hotmail.fr

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon
Lun, 20 Novembre 2017 9h00 - Dim, 17 Décembre 2017 18h00
Café MORAND - Besançon