Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Franche-Comté : cinq postes de médecins à pourvoir pour repeupler les déserts médicaux

©photl - cliquez sur l'image pour agrandir
©http://www.mirapa.com - cliquez sur l'image pour agrandir

La ministre de la santé, Marisol Touraine, prend des mesures pour tenter de repeupler les déserts médicaux en France : le "pacte territoire santé". En 2013, l'Etat signera 200 contrats de "praticiens territoriaux de médecine générale" en France. En Franche-Comté, cinq postes sont à pourvoir. 

Publicité

Ce "pacte territoire santé" est plutôt destiné au jeunes diplômés et leur propose des avantages comme la garantie d'un salaire fixe et des avantages sociaux jusqu'à maintenant inexistant dans le milieu de la médecine libérale.

3.640 euros par mois pour les volontaires

Pour séduire les jeunes, l'Etat propose une garantie financière : un salaire de 3640 euros net par mois (ce qui correspond au salaire de début de carrière dans les hôpitaux). En contre-partie, le jeune devra réaliser 165 actes médicaux par mois minimum, ne pas facturer de dépassements d'honoraires et participer aux gardes de nuit.

Des congés maternité et maladie

Jusqu'à maintenant, ce type de congés n'existaient tout simplement pas dans le milieu de la médecine libérale. Cependant, le congé sera assorti de sept jours de carence. 

Un jeune médecin qui aura fait ses études dans une grande ville, qui se sera installé et qui, peut-être aura fondé une famille dans cette même ville, aura-t-il envie de s'exiler en zone rurale malgré l'appât du gain ?

Il faut savoir que le salaire moyen net d'un médecin libéral en France s'élève à 6.572 euros. En revanche, le salaire le plus bas répertorié est de 2.009 euros, un élément qui pourrait éventuellement attirer certains jeunes vers la ruralité. Même si Marisol Touraine réussi à engager 200 jeunes médecins pour intégrer le "pacte territoire santé", cela ne résoudra pas le problème, de plus en plus important, de la désertion médicale.

Répartition des postes en France

C'est dans le Rhône-Alpes que le nombre de postes à pourvoir est le plus élevé en France avec 24 postes. 15 contrats devront être signé en Ile-de-France, 13 dans la région Centre et 12 en Bourgogne et dans le Midi-Pyrénnées. C'est dans le Nord-Pas-de-Calais que la recherche de médecin en milieu rural est le moins important avec seulement 2 postes à créer.

 

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille