Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Montres Pequignet : le temps est compté

L'enseigne du magasin bisontin de la marque © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
En 2012, c’est la montre Paris Royal en version acier qui a fait son effet à Bâle où le stand de la marque a connu une forte affluence notamment asiatique © dr - cliquez sur l'image pour agrandir

La manufacture Pequignet a déposé son bilan. Le tribunal de commerce de Besançon a placé l’entreprise créée en 1973 sous observation pour six mois.

Publicité

Pequignet emploie 47 personnes et dispose de trois magasins à Besançon, Strasbourg et Paris et d’une cinquantaine de points de vente. La manufacture a six mois pour se redresser et éviter la liquidation et un plan social

Dans un secteur fortement concurrentiel, Pequignet a besoin de trésorerie pour développer sa gamme et se placer sur de nouveaux marchés, notamment en Asie.

Le directeur de l’entreprise, Julien Leibundgut, avait annoncé au salon de Bâle il y a quelques semaines que Pequignet avait doublé son chiffre d’affaires en 2011. Année qui avait également valu à son modèle « Rue Royale » d’être élue meilleure montre de l’année en Belgique, aux Pays-Bas et au Japon.

 

 

redaction

Votre météo avec