Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sexe in the City : Besançon capitale du plaisir ?

©DR - cliquez sur l'image pour agrandir
©DR - cliquez sur l'image pour agrandir
Alors que le plus grand salon érotique du Grand Est s’apprête à ouvrir ses portes dans la capitale comtoise, nous avons voulu savoir si l’engouement pour le sexe à Besançon était réel ou pas.

Alors Besançon capitale du plaisir, mythe ou réalité ? Éléments de réponse avec ces quelques témoignages.

Publicité

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

« A l’heure actuelle, les gens se serrent la ceinture sur beaucoup de dépenses. Or, nous avons remarqué que beaucoup d’entres eux continuaient à privilégier la culture, les loisirs. Ce que nous proposons avec notre salon, c’est une alternative de divertissement. »  C’est  selon Jean Luc Clergue, l’un des organisateurs du salon de l’érotisme, l’une des raisons qui explique le succès croissant de ce salon à Besançon. Salon qui est d'ailleurs présenté, avec celui de Mulhouse, comme le plus grand de France.

L’autre clé de ce succès, n’est pas à chercher du côté des mœurs bisontins qui seraient plus libérés que ceux des autres villes. De l’aveu même de l’organisateur la raison est plus simple : « Nous éditons un magazine libertin « club est », diffusé à près de 40 000 exemplaires dans le Grand Est, ce qui nous permet de toucher une large population. D’ailleurs, 40% des visiteurs ne proviennent pas du Doubs… »

Faut-il en conclure pour autant que nous serions plus « coincés » sur le sexe que nos voisins ? 

Ce n’est pas tout à fait l’avis de Julie, une « ambassadrice du plaisir » comme elle aime qu’on la définisse. Son métier ? Vendre des sexe-toys en réunions, comme on vend des boites en plastique...
« J’ai l’impression que les gens se libèrent tout doucement, ils commencent à voir la sexualité d’un autre œil, tout simplement car la sexualité fait partie de la vie ». Le panier moyen des clientes de Julie est de 45 €. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter. Faut-il y voir encore ici le signe d’une sexualité décomplexée?

C’est en tout cas le sentiment de Greg, vendeur « Au Doubs Plaisir », le plus vieux sex-shop de Besançon. Ouvert depuis déjà 30 ans, la boutique est presque « une institution » pour les Bisontins.

«Depuis 2 ans, nous avons vu notre clientèle augmenter de façon significative. L’émergence d’internet est l’un des facteurs qui explique l’évolution des mentalités. Vous remarquerez qu’il y a certaines publicités qui passent à la TV qu’il aurait été impossible de voir il y a encore quelques années ».

A la question trouvez vous que les Bisontins sont «open», Greg répond par l’affirmative : « Les gens ici sont plutôt ouverts par rapport à d’autres régions où j’ai pu travailler. On ne prétend pas pouvoir rivaliser avec les régions du sud où l’on parle de sexe sans tabou, mais on est satisfaits ».

Et il est vrai qu’avec ses 4 sex-shops et ses quelques clubs libertins, le Grand Besançon semble plutôt bien équipé pour assouvir les fantasmes de ses 180 000 habitants…

Une chose est sûre, avec près de 20 000 visiteurs en 2008, qu’il soit réellement ou pas le plus grand salon érotique de France, Microplis devrait une fois de plus faire le plein de fréquentation ce week-end… dans une ambiance chaude....à 28 ° !


Salon de l'érotisme à Micropolis
Les 13, 14 et 15 mars
Entrée 25€

RémyS

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Ven, 9 Décembre 2016 23h55 - Sam, 10 Décembre 2016 5h30
Le Cousty - Besançon
©Ville de Besançon
Sam, 10 Décembre 2016 15h00
Granvelle - Besançon
Dédicaces A.VIAL pour son livre " Béatrix de Cusance"
Sam, 10 Décembre 2016 15h00 - 17h00
Maison de la Presse, 58 Grande rue 25000 Besançon - Besançon
©Alexane Alfaro
Sam, 10 Décembre 2016 17h00
PONT DE LA REPUBLIQUE - Besançon
Sam, 10 Décembre 2016 17h30 - 18h15
PETIT KURSAAL - Besançon