Immatriculation et permis de conduire : les procédures sont aujourd'hui dématérialisées dans le Doubs

Publié le 24/09/2017 - 14:15
Mis à jour le 24/09/2017 - 14:15

Depuis lundi 18 septembre 2017, les usagers ne sont plus reçus en préfecture pour des démarches relevant de téléprocédures ouvertes concernant quatre démarches pour les immatriculations et trois démarches pour les permis de conduire.

 ©
©

Cette dématérialisation des procédures entre dans le cadre de la modernisation et de la simplification administratives indique la préfecture du Doubs. 

Quelles procédures ? 

Quatre  téléservices pour les démarches d’immatriculation de véhicules

  •   « refaire mon certificat d’immatriculation » (suite à perte, vol ou détérioration)»
  • « changer mon adresse » ;
  • « déclarer la cession d’un véhicule » ;
  • « changer le titulaire du véhicule » (attention, un compte certifié France Connect est nécessaire pour cette téléprocédure).

https://immatriculation.ants.gouv.fr

Trois téléservices  pour les permis de conduire

  • remplacer un permis de conduire perdu, volé ou détérioré
  • prolonger la durée de validité de leur permis de conduire suite à un contrôle médical
  • demander un permis de conduire suite à l’obtention de leur diplôme professionnel ou de leur brevet militaire.

https://permisdeconduire.ants.gouv.fr

Pour toute autre demande, l’usager peut se présenter aux guichets des services « cartes grises » et permis de conduire de la préfecture du Doubs qui seront ouverts, à compter du 18 septembre prochain, les lundi, mercredi, et vendredi de 8 h 30 à 11 h 30.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Pour sa thèse, il cherche des informations sur Jules Grévy et demande l’aide des Francs-Comtois

Anthony Soares, 25 ans cette année, débute une thèse d'histoire (bac+8) à l'université de Franche-Comté (école doctorale SEPT à Besançon) sur Jules Grévy, président de la République française de 1879 à 1887 ayant vécu à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura. À ce titre, le jeune homme requiert l'aide des Francs-Comtois pour ses recherches.

Besançon : l’Assemblée des sages recrute jusqu’au 15 décembre 2022

L’Assemblée des sages est une instance participative dédiée aux 60 ans et plus. Elle s’intègre dans un dispositif de démocratie participative renforcé, autour de dialogues et de réflexions sur la Ville de Besançon et son CCAS. Relais de la parole des citoyens, l’instance permet aux élus d’associer plus étroitement les habitants aux décisions qui les concernent. Un nouvel appel à candidature est lancé jusqu'au 15 décembre 2022.

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Qu’est-ce que l’arÊTE, manufacture de proximité à Besançon ?

L’arÊTE est une structure de création artistique et de diffusion culturelle bisontine, dont l’intention est "de rendre lisible et visible une certaine pratique de l’art, de médiatiser la création et d’apporter des outils à des artistes". Elle œuvre au sein d’un tiers-lieu culturel initié par le café des pratiques en 2011, dans le quartier des Chaprais à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.63
couvert
le 07/12 à 3h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %