Mobilisation et manifestation étudiante ce jeudi 1er février à Besançon

Publié le 31/01/2018 - 16:49
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:44

Dans le cadre d'une mobilisation nationale, les syndicats étudiants et enseignants appellent à une journée de mobilisation ce jeudi 1er février 2018 contre les nouvelles conditions d'entrée à l'université et le projet de réforme du baccalauréat. À Besançon l'Ameb appelle au rassemblement à 13h devant la face de lettres avant une manifestation devant le rectorat à 14h.

 ©
©

L'Ameb et l'Intersyndicale enseignante appellent à la mobilisation contre les réformes des études supérieures et donc contre les lois Vidal et Ore. "Nous sommes contre la réforme des études dans le supérieur - sélection en licence, arrêt des compensations des unités d'enseignements, privatisation des facultés, hausse des frais d'inscription, course aux fusions des universités – et contre la réforme du Baccalauréat -  Parcousup (successeur d'APB), diminution des possibilités d'orientation, réorientation "forcée" si aucun des vœux acceptés" indique le syndicat étudiant.

Les syndicats lycéens (UNL et SGL, l'Unef, le Snesup-FSU , FO, la CGT, Sud, ainsi que la FCPE (parents d'élèves) réclament également le retrait du projet de loi sur les nouvelles modalités d'accès à l'université. Tous souhaitent que "le baccalauréat reste la seule porte d'entrée" à l'enseignement supérieur. Ils parlent d'une "sélection déguisée d'entrée à l'université". Le projet de loi prévoit en effet  des "attendus" pour chaque filière : les bacheliers ne répondant pas à certains prérequis définis au niveau national devraient en amont suivre un parcours d'accompagnement.

Objectif affiché de la réforme : la suppression du tirage au sort dans certaines filières en tension et la réduction du taux d'échec en première année de licence.  De leurs côtés, le syndicat étudiant la Fage et le SGEN-CFDT, premier syndicat dans le soutiennent les réformes. En revanche, ils réclament plus de moyens pour la fac.

  • À Besançon, la mobilisation se tiendra ce jeudi 1er février 2018 à 13h, cour Mégevand à la fac de lettres avant un rendez-vous devant le rectorat à 14h.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.

5e vague : ce qu'il faut retenir des annonces d'Olivier Véran et de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi 27 novembre 2021. Cela concerne 19 millions de Français...

Le niveau des CP et CE1 revenu à celui d’avant la crise sanitaire

Les parents d'élèves en classes de CP et CE1 vont pouvoir se rassurer ! Les élèves de ces niveaux-là ont réussi les évaluations qui ont été réalisée du 13 au 24 septembre derniers. Au niveau national comme dans l'académie de Besançon, les élèves ont des obtenu des résultats supérieurs à ceux obtenus à la rentrée 2019 voire 2018... Explications.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.92
chutes de neige
le 02/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
98 %

Sondage