Alerte Témoin

1.000 euros pour une mention "très bien" à Vesoul !

Publié le 30/09/2014 - 18:37
Mis à jour le 01/10/2014 - 16:08

La ville de Vesoul a voté lundi soir la mise en place d'une bourse au mérite municipale pour les bacheliers ayant obtenu la mention très bien, afin de compenser les bourses au mérite supprimées par l'État.

examen_bac_wilson_diasabr.jpg
Photo d'illustration © CC Wilson Dias/ABr

Cette bourse, de 1.000 euros, sera versée dès 2014, sur demande et sans condition de ressources, aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien aux examens du baccalauréat d'enseignement général, professionnel ou technologique et poursuivant des études supérieures, a indiqué le député-maire UMP de Vesoul, Alain Chrétien.

Alain Chrétien : "Compenser le désengagement de l'État" 

Pour être éligibles, les bacheliers devront justifier d'une mention très bien, d'un domicile à Vesoul au moment du bac et d'une attestation de scolarité prouvant leur inscription à une formation supérieure.

La mise en place d'une bourse au mérite municipale a pour objectif de "compenser le désengagement de l'État et encourager les élèves dans la poursuite de leurs études", a souligné M. Chrétien dans un communiqué.  "La méritocratie républicaine et la reconnaissance par l'excellence sont des valeurs fortes auxquelles je suis très attaché. La ville de Vesoul a donc décidé d'instaurer elle-même une bourse d'études supérieures municipale", a ajouté le député-maire.

La bourse au mérite finançait à hauteur de 1.800 euros par an des étudiants de milieux défavorisés ayant obtenu un baccalauréat avec la mention très bien, mais elle a été abrogée par décret le 24 juillet. Début septembre, le président UMP du Conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, avait également annoncé qu'il continuerait à financer les bourses au mérite sur le budget du département.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.57
    légère pluie
    le 26/09 à 21h00
    Vent
    2.14 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage