130 conteneurs pour la collecte des textiles dans le Grand Besançon

Publié le 17/10/2017 - 10:18
Mis à jour le 17/10/2017 - 16:11

Dans le cadre d'une nouvelle vague de déploiement de bornes pour la collecte sélective des textiles en 2017, la communauté d'agglomération du Grand Besançon souhaite rappeler aux usagers qu’ils disposent sur le territoire d’un réseau de 130 conteneurs d’apport volontaire. Elles sont installées dans les communes, sur les espaces publics et dans toutes les déchetteries.

Desktop28.jpg
© DR
PUBLICITÉ

Des conteneurs pour déposer quoi ?

Il est possible d'y déposer des vêtements "même usés ou déchirés", nous indique le Grand Besançon, du linge de maison (serviettes, draps, rideaux, couvertures, chaussettes "attachées par paire" et des articles de maroquinerie comme des sac, ceintures… "Les textiles doivent être propres, secs et emballés dans un sac plastique", nous précise-t-on.

Que deviennent les textiles donnés ?

Un tri est effectué par les associations partenaires et par les centres de tri spécialisés :

  • 59,4% sont réutilisés en l’état (dons aux plus démunis, revente d’une partie des articles dans les boutiques solidaires locales , en France et à l’étranger),
  • 31, 8 % sont recyclés : transformation en chiffons d’essuyage et fibres entrant dans la composition de nouveaux produits (isolants thermiques ou acoustiques, rembourrage de coussins, canapés…). Pour les chaussures : semelles, revêtement de terrains de sport ou d’aires de jeux,
  • 8,5% sont valorisés énergétiquement : transformation principalement sous forme de Combustible Solide de Récupération (CSR) utilisé en France dans l’industrie cimentière (fortement consommatrice d’énergie).
  • Seul, 0,3% n’est pas valorisé (source rapport annuel 2016 Eco TLC - Eco organisme en charge de l’optimisation de la collecte et de la valorisation des TLC sur le plan national)..

Info +

  • Le développement du réseau de bornes textiles (depuis 2010) a permis de capter 740 tonnes de textiles en 2016, soit 4 kg / habitant, un chiffre supérieur à la moyenne nationale (3,2 kg /hab.
  •  Cette collecte s’est développée dans le cadre d’un partenariat avec des structures de l’économie sociale et solidaire : avec le groupement d’associations le Relais Est de Wittenheim / Emmaüs (Besançon) / Tri Quingey et la Régie des quartiers de Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.13
couvert
le 23/10 à 21h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
84 %

Sondage