22.500 calendriers seront prochainement distribués aux Grands Bisontins

Publié le 20/10/2021 - 09:32
Mis à jour le 03/11/2021 - 15:21

En 2020, la distribution avait été adaptée aux contraintes de la crise sanitaire et avait dû débuter mi-décembre pour se terminer 15 jours plus tard... Grâce à la générosité de la population bisontine, les dons s'étaient maintenus par rapport aux années précédentes. Cette année, 210 pompiers distribueront jusqu'au 20 décembre 2021 les calendriers sur la ville de Besançon et son agglomération.

"Nous avons imprimé 22.500 calendriers cette année. Nous espérons en distribuer le plus possible", explique Didier Toitot, le président de l'amicale des sapeurs-pompiers de Besançon.

Pendant un mois et demi, les sapeurs-pompiers des casernes de Brulard et de Besançon-Est Chalezeule, se rendront chez les particuliers pour vendre leur traditionnel calendrier.

Comment ne pas se faire arnaquer par d’éventuels "faux sapeurs-pompiers" ?

"Les pompiers distribuent les calendriers en suivant un secteur défini par les organisateurs de la distribution. Chaque secteur est fait pour distribuer 100 calendriers par pompier. Chaque vendeur doit être en tenue de sapeur-pompier. Pour chaque don, il doit remettre en même temps que le calendrier 2022 un reçu (avec le montant du don, le nom du donneur et son adresse) ", explique Didier Toitot.

Où vont les dons ?

Du côté des dons, chacun est libre d’attribuer la somme d’argent "qu’il a envie et selon ses moyens", précise le président. Pour rappel, les dons servent à agrémenter la vie des pompiers pendant leurs gardes. 

Côté illustration, à quoi peut-on s’attendre cette année ? 

Pour le thème 2022, il a été demandé à deux enfants comment ils voyaient le métier de sapeurs-pompiers.

"Nous expliquons qu’être pompier, c’est avant tout du secours et de l'assistance à personnes, des opérations diverses, qu’il existe de nombreuses spécialités. À travers ces images, nous donnons également quelques chiffres (combien d'appels reçus en 2020 pour les pompiers du Doubs, la nature et le nombre d’interventions). Certes, il y a des pompiers sur le terrain avec des camions rouges, mais il y a aussi des mécanos, des logisticiens, des personnels administratifs (environ 107)", tient à préciser Didier Toitot. 

Infos +

  • Si vous avez raté le passage du sapeur-pompier, il sera possible de se rendre dans l'une des deux casernes bisontines pour en obtenir un !
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.35
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage