3.500 associations appellent au maintien de l'agriculture biologique

Publié le 03/10/2017 - 16:55
Mis à jour le 04/10/2017 - 08:56

3.500 associations fédérées par France Nature Environnement ont adressé une lettre ouverte ce mardi 3 octobre 2017 à Stéphane Travert, ministre de l'agriculture et de l'alimentation suite à l'annonce de la fin des aides à l'agriculture biologique le 20 septembre dernier.

agriclture_biologique.jpg
© Rupprich
PUBLICITÉ

C’est l’incompréhension qui gagne les associations fédérées depuis l’annonce de la fin des aides distribuées par l’Etat à l’agriculture biologique lors du salon Tech& Bio dans la Drôme.

« Vous le savez, l’agriculture Biologique a été et reste une force motrice pour l’innovation agricole. Ces pionniers ont ouvert la voie au développement d’une agriculture plus durable par l’expérimentation et la diffusion de pratiques agroécologiques. De plus, ils sont les meilleurs garants de la préservation de nos ressources naturelles. Ils évitent les lourdes dépenses générées par l’utilisation des produits chimiques, telle que la dépollution des eaux », écrit Michel Dubromel, président de France Nature Environnement, ainsi que les associations au ministre.

« Il est impératif de généraliser le principe pollueur-payeur. Une redevance, non seulement sur les pesticides mais aussi sur les engrais de synthèse doit être mise en place. Elle permettrait de prendre réellement en charge les coûts de dépollution et de diminuer l’inégalité de traitement entre ces deux agricultures », poursuivent-t-elles.

Les associations appellent Stéphane Travert à « poursuivre la valorisation des services d’intérêt public fournis par les agriculteurs qui s’engagent pour une agriculture et une alimentation durables ».

Info +

  • France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement. C’est la porte-parole d’un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 73 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.42
couvert
le 18/06 à 15h00
Vent
0.76 m/s
Pression
1012.94 hPa
Humidité
57 %

Sondage