Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Publié le 24/05/2019 - 11:18
Mis à jour le 24/05/2019 - 11:28

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

PUBLICITÉ

Les manifestants (principalement des collégiens et lycéens) sont mobilisés ce samedi au centre-ville de Besançon où il ont emprunté le pont Robert Schwint, puis l’avenue d’Helvétie pour rejoindre le pont de Bregille et terminer à la Gare d’eau.  La mobilisation se déroule dans le calme. Elle est accompagnée de quelques politiques Europe Écologie Les Verts (EELV) en marge du cortège.

Quelques jeunes en ont d’ailleurs profité pour ramasser quelques déchets trouvés sur le chemin de la manifestation.

 

« Nous aussi nous avons notre mot à dire face aux agissement des capitalistes et des intérêts financiers de notre État. Au détriment de la santé de notre planète. Au-delà des conséquences désastreuses du réchauffement climatique sur notre écosystème, il pose de nombreuses inégalités sociales et mondiales« , s’insurge une jeune militante place de la Révolution à Besançon.

« Une prise de conscience »

« L’objectif final de ce mouvement est d’appeler la France et le gouvernement à une prise de conscience et de responsabilité, égale à celle expérimentée par la jeunesse actuellement. Il est nécessaire et urgent, dans l’état actuel de la planète que notre pays, l’Europe et le monde, déclare l’État d’urgence climatique, afin de mener des politiques écologiques. Sur ceci repose l’intégralité de nos revendications et notre avenir à toutes et tous », peut-on lire sur le site de l’événement Facebook Alternatiba.

 

Mobilisation ce samedi au parc Micaud

Les associations bisontines de lutte pour la protection du climat appellent à une nouvelle mobilisation ce samedi à 13h30 au parc Micaud à Besançon. Alternatiba rappelle que « 4.000 » personnes s’étaient réunies le 16 mars dernier à Besançon. « Le 24 mai, les jeunes agissent et se mobilisent pour dénoncer l’inaction du gouvernement en matière de climat. Ensemble, suivons leur pas et marchons le 25 mai pour faire entendre nos voix ! Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons poursuivre cette lutte et la rendre visible ! », conclut Alternatiba.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

La Semaine Bleue a pour vocation à valoriser la place des aînés dans la société. Le Département du Doubs, avec ses partenaires, place cet enjeu au cœur de ses missions quotidiennes en consacrant notamment la plus grande part de son budget à l’autonomie des personnes ou encore, en présidant la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CDFPPA).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.19
ciel dégagé
le 14/10 à 9h00
Vent
0.7 m/s
Pression
1013.61 hPa
Humidité
66 %

Sondage