7500 dictionnaires pour les élèves de 6e du Doubs

Publié le 04/09/2012 - 14:29
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:06

Le président du conseil général, Claude Jeannerot, a profité de la rentrée pour mettre le doigt sur les mesures phare de sa collectivité en faveur des jeunes collégiens.

dsc_2071.jpg
Claude Jeannerot a lui-même distribué quelques dictionnaires aux élèves de 6e © carvy

collèges

PUBLICITÉ

Aucun élève ne connaissant l’existence de la collectivité départementale, à plus forte raison ses compétences, Claude Jeannerot s’est laissé un peu aller. « Je ne vais pas vous faire un cours d’instruction civique, mais deux mots quand même… ». En fait, il était surtout venu annoncer la réhabilitation anticipé de ce collège qui accueille 473 élèves. « Il sera tout neuf en 2016 », a précisé le président du conseil général comme ceux livrés cette année à Besançon (Stendhal), à Rougemont et au Russey.

Comme tous les ans, Claude Jeannerot a rappelé l’importance que revêtent les transports scolaires assurés gratuitement par le Département, soit une dépense moyenne de 650 € par enfant véhiculé. « Chaque jour, nous faisons le tour de la terre, à savoir 40 000 km, au profit de 28 000 élèves. Avec 547 circuits et 400 véhicules, c’est vraiment de la dentelle avec un coût annuel de 25 M€ », a-t-il insisté.

Le sénateur a également fait le point sur le programme de modernisation des collèges public au nombre de 44 dans le Doubs. Un plan qui mobilise un investissement pluriannuel de 495 M€ pour trois constructions et 37 restructurations. « Les deux tiers du plan sont achevés et nous nous efforçons de rendre les bâtiments de moins en moins énergivores », a noté Claude Jeannerot.

Autre préoccupation majeure du conseil général, l’accès du plus grand nombre à la restauration scolaire. 2800 élèves en bénéficient aujourd’hui. Une diététicienne a été recrutée pour superviser l’élaboration des repas. Le nombre de demi-pensionnaires a progressé de 6% cette année. L’aide à la restauration, rendue accessible au plus grand nombre grâce à l’opération « Cantine pour tous » lancée en 2007, s’est avérée payante. Le coût d’un repas est de 3,10 € sur la base d’un forfait quatre jours.

Tout en estimant que « tous les problèmes ne sont pas résolus » dans l’Education nationale,le président socialiste du conseil général a estimé que cette rentrée est moins « crispée » et « moins inquiétante » que l’année dernière. Mais, malgré le changement de majorité, « nous ne relâchons pas notre vigilance ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.72
légère pluie
le 19/10 à 0h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1011.22 hPa
Humidité
97 %

Sondage