Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l'armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Publié le 01/12/2020 - 15:29
Mis à jour le 15/12/2020 - 14:05

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Le général Pierre-Yves Rondeau, commandant la 7e BB depuis le 31 juillet 2019, est à la tête de l'une des brigades interarmes les plus puissantes et modernes de l'armée de Terre. La brigade des Centaures, ainsi nommée en raison de son histoire, compte environ 9.000 militaires, dont 7.600 militaires d'active, et 1.360 militaires de réserve.

La première année de commandement du général de brigade était destinée dans un premier à la préparation opérationnelle des centaures. De septembre 2019 à janvier 2020, dans les camps de Champagne dans le cadre d'une préparation opérationnelle interarmes, bon nombre de compagnies, escadrons et batteries ont été évalués et contrôlés pour valider leur aptitude opérationnelle à l'engagement.

Le début d'année 2020 était consacré à un déploiement sur la mission Sentinelle en province. Depuis le printemps 2020, les unités sont préparées à être déployées sur les théâtres d'opérations majeurs sur lesquels elles se trouvent actuellement.

"Naturellement, la période a été perturbée par la pandémie et la crise sanitaire, crise à laquelle la brigade a fait face puisque notre stationnement géographique correspond aussi à l'expansion initiale de la pandémie dans le quart nord-est de la France", précise le général Pierre-Yves Rondeau.

L'armée de Terre et l'armée Belge

La 7e brigade blindée est binomée et parrainée avec la brigade motorisée de l'armée belge. Dans le cadre du partenariat "Capacité motorisée". "L'armée belge a en effet décidé de s'équiper des mêmes véhicules (Scorpion) et des mêmes systèmes d'information (Scorpion) que l'armée française, il existe un lien privilégié entre la 7e brigade blindée et la brigade motorisée belge", explique le général. Cela a consisté en un exercice en 2019 au cours duquel une compagnie d'infanterie de Colmar s'est déployée en Belgique, ça consiste à des échanges d'unités entre la France et la Belgique.

Sur les théâtres majeurs

En sa qualité de brigade dite "de décision", la 7e brigade blindée (BB) agit en milieu interarmées et multinational, elle est apte aux engagements massifs et prolongés de haute intensité et elle est adaptée aux actions de coercition et de maîtrise de la violence.

Entièrement tournée vers l'engagement opérationnel, la 7e BB a été projetée sur tous les théâtres majeurs au cours des 20 dernières années (Afghanistan, Liban, Kosovo, Tchad, République de Côte d'Ivoire, Mali, etc.)

Dans le cadre du cycle de projection de la brigade, près de la moitié des centaures est à ce jour déployée sur les principaux théâtres d'opérations (FFCI, BSS, Liban, RCA…) ainsi que sur l'opération Sentinelle.

Rencontre avec le Général Pierre-Yves Rondeau de la 7e brigade blindée

BESANCON/EST DE LA FRANCE - ARMEE DE TERRE
Le général Rondeau, commandant la 7e brigade blindée nous parle des missions et des enjeux de ses centaures pour les mois, les années à venir...
Article à suivre

Publiée par MaCommune.info sur Mardi 1 décembre 2020

Infos +

 Créée en 1955, la 7e division mécanique rapide (DMR) est une grande unité fortement mécanisée. EN juin 1961, elle devient la 7E division légère blindée (DLB) comprenant les 6e, 7e et 8e brigades. En 1976, avec 800 engins blindés, elle est la grande unité la plus puissante de l'armée française. En 1977, la 7e division blindée (DB) – 65e division militaire territoriale est créée dans le cadre de la restructuration de l'armée de Terre. Le 1er août 1999, dans le cadre de la "refondation" et de la professionnalisation de l'armée de Terre, la 7e brigade (7e BB) succède à la 7e DB.

La 7e brigade blindée est constituée de trois régiments d'infanterie équipés de VBCI (véhicule blindé de combat de l'infanterie), de deux régiments de chars Leclerc, d'un régiment d'artillerie équipé de canons CAESAR et d'un régiment de génie blindé spécialisé dans l'action en zone urbaine. Foret de 9.000 hommes et femmes, la 7e brigade blindée regroupe 7 régiments, une unité spécialisée et un centre de formation initiale :

  • Le 35e régiment d'infanterie (Belfort),
  • Le 152e régiment d'infanterie (Colmar),
  • Le 1er régiment de tirailleurs (Epinal),
  • Le 1er régiment de chasseurs (Verdun),
  • Le 5e régiment de dragons (Mailly-le-Camp),
  • Le 68e régiment d'artillerie d'Afrique (La Valbonne),
  • Le 3e régiment du génie (Charleville-Mézières),
  • La 7e compagnie de commandement et de transmissions (Besançon),
  • Le centre de formation initiale des militaires (CFIM) 7e BB – 3e RCA (Valdahon)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté affiche le meilleur taux de vaccination en France

Selon les derniers chiffres en date du 21 janvier de CovidTracker, le Bourgogne Franche-Comté est la région où le taux de vaccination est le plus élevé en France avec 1,88% de sa population, soit 52.195 habitants vaccinés. Rappelons que notre région est l'une des plus impactées par l'épidémie.

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.81
pluie modérée
le 22/01 à 21h00
Vent
5.62 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
97 %

Sondage