Activité ferroviaire sur le site Alstom Belfort : les travaux sur la voie d'essais des TGV sont lancés

Publié le 18/07/2017 - 16:56
Mis à jour le 18/07/2017 - 16:56

Suite a? la signature de la convention de financement des travaux de modernisation de la voie d’essais du re?seau ferre? national le 6 fe?vrier 2017 par l’Etat, le conseil re?gional Bourgogne-Franche-Comte?, le De?partement du Territoire de Belfort, le Grand Belfort, SNCF Re?seau et Alstom, les travaux de modernisation de la voie d’essais 51 de?butent le 17 juillet 2017 et s’ache?veront fin 2017.

PUBLICITÉ

« Cet ame?nagement apportera une re?ponse a? l’engagement pris par les collectivite?s de faire du site un centre europe?en de la maintenance des locomotives comme pre?vu dans la de?claration commune Etat-Alstom du 4 octobre 2016 qui pre?voit le maintien d’une activite? ferroviaire et industrielle a? Belfort », précise SNCF. Et d’ajouter : « La concre?tisation de cet engagement, qui fait l’objet d’un suivi re?gulier entre Alstom, l’Etat, les collectivite?s locales et les salarie?s du site, va en effet permettre, au-dela? de l’ame?nagement technique, le de?veloppement des activite?s Services d’Alstom. »

Les travaux de la voie d’essais devraient permettre de faciliter l’acce?s des locomotives et des TGV sur le site industriel. Trait d’union entre le ba?timent de maintenance des mate?riels roulants (en cours d’agrandissement) et le re?seau ferre? national, la voie 51 offrira de nouvelles perspectives d’avenir a? Alstom. 

En quoi consistente ces travaux ?

Les travaux de modernisation de la voie d’essais consisteront a? :

  • e?lectrifier la voie d’essais de 850 me?tres, qui sera pilote?e a? compter de mai 2019 par le Poste d’Aiguillage Informatise? de Belfort (en cours de construction),
  • mettre aux normes la voie pour des circulations des trains a? 60 km/h,
  • mettre en place un syste?me e?lectrique en quatre tensions sur la voie 55 afin de re?aliser les essais de captage de courant lors de la maintenance des TGV,
  • faciliter l’acce?s des locomotives et des TGV entre le re?seau ferre? national et le site industriel,
  • re?aliser des essais techniques a? 60 km/h. 

Le financement 

852 000€ finance?s par :

  • Etat : 250 000€
  • Re?gion Bourgogne-Franche-Comte? : 200 000€
  • SNCF Re?seau : 177 200€
  • De?partement du Territoire de Belfort : 100 000€
  • Alstom : 75 000€
  • Grand Belfort : 50 000€ 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Et si vous testiez le co-voiturage avec Ginko ?

Nouveau ! • Pour faciliter la mise en relation entre automobilistes qui rejoignent un même secteur dans les trajets du quotidien, l'opérateur de transports Kéolis Besançon Mobilités a alncé à la rentrée Ginko Voit', un service de covoiturage de proximité sous forme d'application, un peu comme un Blablacar local mais gratuit...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.13
partiellement nuageux
le 16/10 à 15h00
Vent
2.873 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %

Sondage