Alerte Témoin

Adoption des statuts du parti de la République En Marche

Publié le 18/08/2017 - 15:25
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:41

Les nouveaux statuts de la République En Marche ont été adoptés, ce 17 août 2017, par 90,6% des adhérents.

PUBLICITÉ

72. 000 votants ont participés à la validation des nouveaux statuts du parti de LREM sur les 224 640 adhérents.

Ouvert du 23 juillet au 16 août 2017, la durée du vote avait été prolongée après la colère de certains marcheurs qui n'avaient pas eu le temps suffisant pour s'exprimer. Le 21 juillet dernier, un recours avait été déposé pour demander l’annulation de la procédure relative au vote des statuts au regard du délai de convocation de l’Assemblée générale.  Le juge des référés avait rejeté ce recours et demandé la prorogation de la consultation de 15 jours.

Les statuts créés un "Conseil" qui élira un bureau exécutif. "Le Conseil se réunira au moins deux fois par an et prendra des décisions importantes pour l’avenir du mouvement, notamment l’élection du ou des délégués généraux", précise La République En Marche.

Le but des statuts

"Les statuts consacrent l’autonomie d’organisation des comités locaux, sans régir leur fonctionnement. C’est un choix fort destiné à laisser aux adhérents la possibilité de décider eux-mêmes des règles de fonctionnement du comité dans lequel ils s’investissent. Cette liberté d’organisation permet à chaque comité de se doter de ses propres règles internes qui pourront être différentes d’un comité à l’autre, plus ou moins contraignantes, de recourir ou non à des votes ou à des élections internes", explique le parti.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot tient à apporter son soutien aux personnels de l’établissement

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Municipale 2020 : Jean-Philippe Allenbach connaît-il si bien Besançon ?

QUIZ DES CANDIDATS • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. On commence ce jeudi avec Jean-Philippe Allenbach, candidat du Mouvement Franche-Comté avec sa liste "Les Régionalistes"...

Municipale 2020 : la question qui fâche à Karim Bouhassoun…

VIDEO • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale à Besançon, nous avons posé une question qui fâche aux 9 candidats. Aujourd'hui, la question qui fâche que nous avons posée à Karim Bouhassoun, tête de la liste "Bisontines Bisontins, la liste citoyenne de Besançon" est : "Que répondez-vous aux Bisontins qui pensent que Bisontines Bisontins n'est qu'un feu de paille et que vous ne serez pas sur la ligne de départ le 15 mars ?"

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.28
couvert
le 17/02 à 3h00
Vent
5.45 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
71 %

Sondage