Jean-Louis Fousseret, “furieux”, demande le retrait d’un Blog

Publié le 08/01/2014 - 17:48
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:45

La campagne des municipales se poursuit à Besançon comme elle a commencé ! Dernier couac en date : l’affaire du blog bisonpeint.net, un clone parodique du site  bisonteint.net, et qui égratigne la droite bisontine et notamment les candidats UMP Jacques Grosperrin et UDI  Philippe Gonon. Après de nombreuses recherches, le blogueur parodié, bisonteint vient de dévoiler que l’auteur officiel de site n’est autre que l’épouse d’un membre du cabinet de Jean-Louis Fousseret ! Le maire de Besançon s’est dit “furieux” en apprenant la nouvelle… Ca va grincer dans les chaumières ! 

 ©
©

Affaire du Bisonpeint

Cette affaire me rend furieux. J’ai appris hier que la femme d’un de mes collaborateurs avait mis en ligne un blog parodique sur la campagne des municipales. Tout ceci  me déplait fortement. J’ai fait savoir que je ne supportais pas ce genre de méthode.” Le maire de Besançon ne mâche pas ses mots à l’encontre de cette affaire qui ne le sert pas dans cette campagne. 

La femme d’un de ses collaborateurs au cabinet a en effet ouvert fin septembre 2013 un blog parodique  bisonpeint.net avec à la clé l’achat de mots clés sur Google lié à la campagne municipale de Besançon. Depuis fin octobre les billets, agrémentés d’affiches de films retouchés avec les visages des membres candidats, égratignent la droite bisontine. On y voit Jack (Jacques Grosperrin) et Philippe Gonon en lieu et place de Funes et Bourvil sur l’affiche de la Grande Vadrouille.

Piqué au vif, le Bisonteint originel, qui revendique par ailleurs l’anonymat, se pose vite la question de savoir “Qui se cache derrière cet étrange blog qui mène campagne contre la droite bisontine ?” et après une enquête minutieuse découvre le pot aux roses. 

Jean-Louis Fousseret : “J’ai demandé le retrait du blog”

Le collaborateur mis en cause n’a pas souhaité s’exprimer. On imagine la colère de Jean-Louis Fousseret. Le maire de Besançon a clairement demandé la suppression du blog. “ J’ai toujours déclaré que je souhaitais une campagne transparente axée sur mon bilan et sur les idées. J’ai par ailleurs toujours séparé mes activités de campagne et celles en mairie. J’en tire d’ailleurs la conclusion que la campagne doit vraiment sortir des petites phrases et que l’on s’oriente sur les sujets de fond…” 

Vu l’ampleur que cette affaire prend sur internet et notamment sur Twitter (#bisonpeint) l’affaire risque de faire du bruit jusque dans les médias nationaux… à suivre ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.95
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
8 %

Sondage