Agression à l'arme blanche dans un lycée de Bethoncourt : l'agresseur est interdit d'accès à son lycée

Publié le 06/09/2017 - 14:19
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:52

Pour des diffe?rends externes a? l'e?tablissement, une bagarre a e?clate? a? l’exte?rieur du site Camus du lyce?e des Huisselets à Bethoncourt a? la sortie des cours a? 17 h 30. Elle implique un e?le?ve qui a blesse? un jeune homme non scolarise? dans l'e?tablissement avec une arme blanche. Le recteur de l'académie et l'inspecteur d'académie du Doubs "condamnent avec la plus grande fermete? cet acte de violence inadmissible." 

1-dsc_1182.jpg
Jean-François Chanet ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le maire de Bethoncourt a saisi le sous-pre?fet de Montbe?liard et un dispositif de se?curite? renforce? a e?te? mis en place de?s ce mercredi matin aux abords du lyce?e. Le proviseur du lycée a pris une mesure conservatoire d’interdiction d’acce?s contre l’agresseur, jusqu’a? un conseil de discipline, l’acte ayant eu lieu aux abords imme?diats du lyce?e. La de?cision e?ventuelle de demander l’intervention de la cellule d’e?coute sera prise dans les prochaines heures.

Un « acte de violence inadmissible »

Jean-Franc?ois Chanet, recteur de l’acade?mie, et Jean-Marie Renault, inspecteur d’acade?mie du Doubs, « condamnent avec la plus grande fermete? cet acte de violence inadmissible. » Ils adressent leurs vœux de « prompt re?tablissement a? la victime ». Ils tiennent e?galement a? « saluer les comportements exemplaires des e?le?ves du lyce?e qui ont apporte? les premiers secours ainsi que le professionnalisme et le de?vouement du chef d’e?tablissement et de l’e?quipe e?ducative ». Ils assurent les e?le?ves et l’ensemble des personnels de « tout leur soutien. » 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.55
peu nuageux
le 16/10 à 9h00
Vent
2.787 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
71 %

Sondage