Agression à l’arme blanche dans un lycée de Bethoncourt : l’agresseur est interdit d’accès à son lycée

Publié le 06/09/2017 - 14:19
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:52

Pour des diffe?rends externes a? l'e?tablissement, une bagarre a e?clate? a? l’exte?rieur du site Camus du lyce?e des Huisselets à Bethoncourt a? la sortie des cours a? 17 h 30. Elle implique un e?le?ve qui a blesse? un jeune homme non scolarise? dans l'e?tablissement avec une arme blanche. Le recteur de l'académie et l'inspecteur d'académie du Doubs "condamnent avec la plus grande fermete? cet acte de violence inadmissible." 

1-dsc_1182.jpg
Jean-François Chanet ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le maire de Bethoncourt a saisi le sous-pre?fet de Montbe?liard et un dispositif de se?curite? renforce? a e?te? mis en place de?s ce mercredi matin aux abords du lyce?e. Le proviseur du lycée a pris une mesure conservatoire d’interdiction d’acce?s contre l’agresseur, jusqu’a? un conseil de discipline, l’acte ayant eu lieu aux abords imme?diats du lyce?e. La de?cision e?ventuelle de demander l’intervention de la cellule d’e?coute sera prise dans les prochaines heures.

Un « acte de violence inadmissible »

Jean-Franc?ois Chanet, recteur de l’acade?mie, et Jean-Marie Renault, inspecteur d’acade?mie du Doubs, « condamnent avec la plus grande fermete? cet acte de violence inadmissible. » Ils adressent leurs vœux de « prompt re?tablissement a? la victime ». Ils tiennent e?galement a? « saluer les comportements exemplaires des e?le?ves du lyce?e qui ont apporte? les premiers secours ainsi que le professionnalisme et le de?vouement du chef d’e?tablissement et de l’e?quipe e?ducative ». Ils assurent les e?le?ves et l’ensemble des personnels de « tout leur soutien. » 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.99
nuageux
le 23/05 à 9h00
Vent
3.09 m/s
Pression
1018.71 hPa
Humidité
67 %

Sondage