Annie Genevard dénonce la réforme de la maternelle

Publié le 01/09/2015 - 10:52
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:03

La députée du Doubs et déléguée à l'éducation Annie Genevard (Républicains) a dénoncé ce mardi 1er septembre 2015, jour de rentrée scolaire, la réforme de la maternelle.

1-dsc_0445.jpg
Annie Genevard ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« La maternelle, qui faisait il y a peu encore la réputation flatteuse de l’école en France et la fierté des professeurs qui y enseignent, subit deux réformes qui pourraient bien lui nuire gravement », a estimé la députée dans un communiqué.

Selon elle, « le rythme biologique des enfants de maternelle, la vie des familles sont gravement perturbés par une réforme des rythmes scolaires mal pensée – on ne compte plus les témoignages d’enseignants sur la fatigue accrue des petits – et coûteuse pour les collectivités et pour les parents obligés souvent de mettre la main au portefeuille ».

Mme Genevard regrette également que la maternelle soit « désormais un cycle 1 clos sur lui-même, indépendant de l’école primaire, alors qu’elle était censée préparer les enfants au cours préparatoire, mission qu’elle remplissait parfaitement ».

« Alors que beaucoup conviennent que la priorité doit être donnée au primaire, c’est la maternelle et le collège que la ministre (de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem) choisit de réformer d’abord », regrette-t-elle, estimant que « plus qu’un malentendu, c’est un véritable divorce qui se dessine entre ce gouvernement et les enseignants, entre ce gouvernement et les parents d’élèves qui sont en droit de demander des comptes à une ministre et à un gouvernement qui préfèrent l’idéologie, l’effet d’annonces, les slogans aux réformes utiles ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.35
ciel dégagé
le 23/05 à 0h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1021.16 hPa
Humidité
92 %

Sondage