#AntiPass : entre 400 et 500 manifestants à Besançon

Publié le 07/11/2021 - 10:56
Mis à jour le 07/11/2021 - 11:02

Manifestation #AntiPass • La mobilisation était en légère hausse ce samedi dans les rues de Besançon lors du 17e samedi consécutif de contestation à la veille de la prise de parole d’Emmanuel Macron mardi soir à 20h. Partout en France, ils étaient près de 29.000…

Frédéric Vuillaume (FO). Photo d'archives. © maCommune.info
Frédéric Vuillaume (FO). Photo d'archives. © maCommune.info

Après le centre commercial Pasteur la semaine dernière, les manifestants bisontins qui protestent "contre la dérive autoritaire et sécuritaire" de l'État ont décidé de faire un crochet par la médiathèque Pierre Bayle samedi après-midi. Une centaine d'entre eux  s'est introduit tambour battant dans la structure qui réclame un Pass sanitaire.

"Un débordement inacceptable" selon la maire EELV de Besançon Ane Vignot qui a tenu à apport son soutien au personnel municipal et aux usagers qui ont parfois été chahutés lors du passage des manifestants dans la médiathèque.

Ce dimanche matin, Frédéric Villaume, tête de file du mouvement des Gilets jaunes et des #AntiPass à Besançon lui a répondu sur Facebook. "Mme la maire de Besançon s'indigne d'une déambulation revendicative et pacifique dans la médiathèque soumise à la présentation d'un Pass sanitaire mais ne s'offusque en rien que des salariés, des soignants se retrouvent sans salaire ni traitement mis au ban de la société" indique-t-il. "Elle ne s'offusque pas non plus que des citoyens soient privés de culture, de moyens de transport, de loisir, d'activités sportives".

En France, 28 920 personnes ont manifesté samedi partout en France contre le pass sanitaire  selon le ministère de l'Intérieur. Un chiffre de participation en légère hausse par rapport à la semaine dernière. Le ministère a recensé 165 actions sur tout le territoire, avec 3 240 manifestants à Paris où au moins deux cortèges avaient été déclarés à la préfecture de police.

La mobilisation, lancée mi-juillet, est en baisse régulière depuis le 7 août qui avait connu un pic de 237 000 manifestants, selon les chiffres des autorités. Le ministère de l'Intérieur avait recensé samedi dernier une nette baisse de la participation avec 2 .000 manifestants, dont 3 320 à Paris. La semaine précédente, ils étaient plus de 40 000 selon le ministère et 73 130 selon le collectif militant Le Nombre jaune.

Vendredi, le Parlement a autorisé le possible recours au pass sanitaire jusqu'au 31 juillet, après le vote par l'Assemblée nationale dans une ambiance tendue du projet de loi de "vigilance sanitaire", approuvé par 118 voix contre 89 et une abstention.

La France fait face à un rebond épidémique

Comme partout en Europe, l'épidémie connaît un rebond en France à l'entrée dans la saison froide et Emmanuel Macron s'exprimera mardi à 20 heures sur ce sujet, sans doute dans la foulée d'un Conseil de défense sanitaire.

L'Agence nationale de santé publique faisait état vendredi de 8 998 nouveaux cas et d'un taux de positivité de 2,4 % sur les sept derniers jours. Une semaine auparavant, ce taux, qui mesure la proportion de cas parmi les personnes testées, n'était que de 1,9 %.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Social

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.41
légère pluie
le 14/06 à 15h00
Vent
4.74 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
69 %