Alerte Témoin

Appel à la grève pour tous les agents du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 02/10/2017 - 09:04
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:31

Cinq syndicats ont déposé un préavis de grève pour le mardi 10 octobre 2017. Ils concernent tous les agents du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

DSC_2726.JPG
© Hélène Loget

 La CFDT, l'UNSA, la CGT, FO, la FSU appellent à la grève mardi 10 octobre 2017.

Motif : les agents du Conseil régional avec leurs représentants : 

  • "refusent de payer seuls le prix de la fusion des régions, alors que leurs élus et leur encadrement supérieur bénéficient d’augmentations substantielles rendues légales sinon légitimes par l’agrandissement du territoire de la collectivité (+20% pour les indemnités des élus),
  • dénoncent les promesses ambiguës : "aucun agent ne perdra un centime"- (Dimanche en politique du 08/01/2017 par exemple) : est-ce en contrepartie du gel de la promotion ? Et jusqu'à quand ? Les organisations syndicales exigent que l’agent reste seul maître de la décision de conserver son ancien régime indemnitaire ou de basculer sur le RIFSEEP, et du moment où éventuellement il opère cette bascule.
  • revendiquent au minimum une harmonisation par le haut des conditions de travail des agents (règlement de temps de travail, régime indemnitaire, refus de l’actuel blocage des carrières, prestations d’action sociales..

Les organisations syndicales sollicitent une entrevue avec Marie-Guite Dufay, la présidente de région. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.82
    légère pluie
    le 25/09 à 12h00
    Vent
    6.68 m/s
    Pression
    1002 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage