Apprendre l’anglais différemment grâce aux nouvelles technologies

Publié le 10/02/2017 - 16:14
Mis à jour le 15/02/2017 - 14:27

C’est ce que propose la Britannique Cara Leopold, Bisontine d’adoption depuis 2007. Depuis chez elle, elle enseigne l’anglais grâce aux nouveaux moyens de communication, pour améliorer la compréhension orale de l’anglais. Podcast, YouTube, WhatsApp, Facebook, Instagram, Skype… tous les moyens sont bons pour améliorer sa compréhension.

caro_anglais.jpg

brian is not in the kitchen…

Ça ne s’adresse pas à tout le monde. Il faut déjà avoir un certain niveau d’anglais, être à l’aise à la lecture, à la compréhension écrite, avoir du vocabulaire. Mais parfois, si le niveau est bon à l’écrit, les choses se compliquent à l’oral. En fonction des accents, de la vitesse de parole, des codes culturels, il peut être bien plus difficile de comprendre une langue à l’oral.

D'abord enseignante à l'université et au CLA

Cara Leopold a donc choisi les nouvelles technologies pour dispenser ses cours d’anglais, basés essentiellement sur la compréhension de l’oral. Arrivée en 2007 à Besançon pour donner des cours aux étudiants bisontins de l’UFC pendant 2 ans, Cara Leopold n’est jamais repartie. Elle a enseigné à l’université, au CLA, à la Chambre de commerce, dans des entreprises locales, avant de se lancer dans l’enseignement par internet.

"J’ai commencé par une voie classique, fin 2015, c’est-à-dire à donner des cours sur Skype. Ce sont les problèmes de compréhension orale de l’une de mes clientes qui m’a donné l’idée de me spécialiser là-dedans", explique Cara Leopold. Aujourd’hui, elle utilise des moyens très diversifiés pour ses cours : Podcast, YouTube, WhatsApp, Facebook, Facebook live, les webinaires ou cours en live, Skype, Google Drive, Instagram…

Dans un premier temps, les personnes intéressées peuvent télécharger gratuitement un guide sur son site internet. Une offre de départ à 5€ permet de passer un test de compréhension. "C’est de l’anglais spontané et informel, pour savoir où en est la personne, et savoir ensuite quels seront ses besoins", explique l’enseignante.

Des abonnements de 60 à 130€

Elle propose ensuite une formule à 60€ pour un programme en groupe sur trois semaines, essentiellement basé sur des dictées. Et une version plus personnalisée, à 130€ pour un mois.

Les retours sont très positifs et la compréhension orale visiblement améliorée. "Travailler un peu tous les jours, 20 à 30 minutes maximum, c’est une bonne façon de progresser sur une période courte", constate Cara Leopold. "Même si ce n’est pas facile de créer son activité, la mienne me permet de vivre mon rêve, c’est-à-dire continuer à vivre en France tout en faisant un travail qui me plaît et qui me permet de m’ouvrir au monde", conclut-elle.

Info +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
48 %

Sondage