Après une brouille avec ses voisins, elle découvre sa maison en vente sur Le Bon Coin

Publié le 07/04/2014 - 15:12
Mis à jour le 07/04/2014 - 15:12

Une habitante de Neuves-Maisons, village de Meurthe-et-Moselle, a déposé plainte pour usurpation d’identité après avoir découvert que sa maison avait été mise en vente sur un site de petites annonces, selon elle par un voisin indélicat avec qui elle est en conflit depuis plusieurs mois.

insolite

"Une voisine m'a alertée que ma maison était en vente sur le site Le bon coin. J'ai d'abord cherché, sans trouver, puis rapidement j'ai reçu des appels d'acheteurs potentiels", a expliqué lundi à l'AFP Joëlle Morel.

L'annonce propose le petite maison ouvrière située au centre de ce village près de Nancy au prix alléchant de 100.000 euros, en précisant le nom et le numéro de téléphone de la propriétaire, et avec la mention manifestement malveillante: "Quartier calme... sauf moi".

Selon la victime de l'usurpation, la mauvaise plaisanterie trouverait son origine dans un conflit qui l'oppose à certains de ses voisins parents d'élèves, après que Mme Morel eut fait changer l'emplacement de l'arrêt de bus scolaire qui se trouvait autrefois devant ses fenêtres.

"Je me suis attrapée avec un parent d'élève, ça a fini en noms d'oiseaux. Après, on a dit que je n'aimais pas les enfants, il y a eu une pétition contre moi... C'est vrai que parfois, je râle, mais jamais je ne laisserai un enfant tout seul", se défend la retraitée, qui fait valoir quinze années de bénévolat à l'école maternelle.

L'annonce, toujours sur le site pour les besoins de l'enquête de gendarmerie, a suscité une quinzaine d'appels chez la sexagénaire, par ailleurs particulièrement attachée à sa maison acquise en 1973. "Je n'ai pas déposé plainte pour faire de l'argent, mais pour que le ou la coupable soit trouvé, parce que c'est de la pure méchanceté. Le pire, c'est la suspicion que j'ai envers les parents d'élèves. Je me dis: +C'est lequel qui a fait ça?+ Or, je ne suis pas comme ça, je ne suis pas suspicieuse", a encore insisté Mme Morel.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.62
légère pluie
le 23/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %