Arrêté 'anti-mendicité' : l'Union des commerçants de Besançon salue l'initiative du maire

Publié le 21/08/2018 - 16:51
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:24

Dans un communiqué du 21 août 2018, l’Union des commerçants tient à saluer l’initiative prise par le maire de Besançon d’interdire « les stations assises prolongées avec des consommations d’alcool accompagnées ou non d’animaux et avec entrave à la circulation, sur un périmètre défini au centre-ville ».

arrêté anti mendicité besançon  ©
arrêté anti mendicité besançon ©

L'Union des commerçants de Besançon précise avoir alerté "à de multiples reprises" la municipalité et les élus concernés des divers "comportements gênants et parfois agressifs pour les piétons, les résidents, les touristes et les commerçants."

"Nous espérons toutefois que cet arrêté sera bien appliqué et ne restera pas qu'un buzz médiatique", soulignent les administrateurs de l'UCB.

Et d'ajouter : "En vigueur jusqu'au 30 septembre puis du 23 novembre au 31 décembre, il permettra aux familles qui feront le déplacement au centre-ville de Besançon pour le marché de Noël de flâner et d'effectuer leurs achats de fin d'année paisiblement."

Lire nos articles sur ce sujet :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

arrêté anti-mendicité Besançon

Conseil municipal : les élus LR fustigent la majorité “atomisée” de Jean-Louis Fousseret

Le conseil municipal de Besançon post-polémique autour de l’arrêté anti-mendicité s’annonce houleux ce jeudi 20 septembre 2018. Entre la création d’un intergroupe au sein de la majorité plurielle du maire LREM de Besançon, l’opposition a tenu à s’exprimer. Dans un message posté sur Facebook, le conseiller municipal LR Ludovic Fagaut parle d’une majorité atomisée et émet le souhait de faire avancer certains dossiers…

Election municipale 2020, arrêté polémique, majorité fissurée… : qu’en pense le maire de Besançon ?

VIDEO • L’été 2018 a été tumultueux pour le maire à Besançon : entre polémique autour de l’arrêté dit « anti-mendicité », la création d’un intergroupe au sein de la majorité du conseil municipal ou encore les positionnements pour sa succession, comment voit-il la suite de son mandat jusqu’à l’élection municipale en 2020 ?

Municipales à Besançon : Dahoui appelle au rassemblement de la gauche

A moins de deux ans des élections municipales et suite à la fissure de la majorité plurielle renforcée par la polémique de l’arrêté anti-mendicité du maire LREM de Besançon, l’adjoint au maire (PS) en charge de l’éducation appelle dans une tribune au rassemblement de « toute la gauche bisontine ». Pour lui, il est impérieux que la majorité municipale tienne bon. Encore faut-il que les différentes composantes de la gauche à Besançon puissent se parler.

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19
légère pluie
le 26/05 à 12h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %