Attaques de loup : les tirs de défense pourraient être autorisés en Haute-Saône

Publié le 09/09/2020 - 11:27
Mis à jour le 09/09/2020 - 11:38

Fabienne Balussou, la préfète de la Haute-Saône, a réuni le comité départemental loup ce 8 septembre 2020 suite aux dernières attaques sur la commune de Fougerolles. Elle a obtenu la possibilité d’autoriser sans délai des tirs de défense sur cet animal.

© DR / facebook FDESA 70 ©
© DR / facebook FDESA 70 ©

Pour rappel, depuis le 26 août, 10 attaques ont été constatées dont deux dans la commune voisine du Val d’Ajol (88). Le bilan des pertes s’élève à 18 brebis (dont trois dans les Vosges) et six jeunes bovins (dont trois dans les Vosges) . En Saône et Loire, le département compte 21 attaques du loup qui ont entraîné la mort de 65 animaux et en ont blessé 23. Les crédits d’urgence supplémentaires obtenus par le préfet avaient permis de mettre à disposition plus de 11 km de filets de protection et 40 électrificateurs.

Deux éleveurs impactés par les dernières attaques du loup se sont exprimés devant le comité ce mardi. En parallèle, les constats de dommage dressés par l’Office français de la Biodiversité (OFB) ont été instruits par la Direction départementale des territoires (DDT) et les quatre premiers élevages attaqués ont reçu une proposition d’indemnisation qui sera prochainement transmise pour paiement après accord des éleveurs.

Quelles sont les actions concrètes mises en place ?

Le renforcement de la protection des élevages s’est concrétisé par la mise à disposition de 400 m de filets de protection électrifiés pour un élevage, d’un dispositif d’effarouchement pour un autre éleveur et la mise en place d’une surveillance de nuit avec possibilité de tirs d’effarouchement réalisé par les louvetiers pendant 4 nuits sur 2 élevages. Ces dispositifs seront renforcés dans les prochains jours, notamment par l’achat de nouveaux filets électrifiés et le renforcement de la surveillance nocturne.

  • Des tirs de défense

Dans le cadre du plan loup, ces tirs doivent être sollicités par les éleveurs concernés après mise en œuvre des mesures de protection pour les élevages ovins ou immédiatement pour les élevages bovins attaqués considérés comme non protégeables. Les tirs de défense doivent être réalisés à proximité de l’élevage protégé par des tireurs désignés par une autorisation.

Infos +

  • Toutes les informations sur la situation du loup en France, son évolution, ses impacts sur les troupeaux, les mesures du plan loup sont disponibles sur les sites www.loupfrance.fr et www.loup.developpement- durable.gouv.fr.
  • À propos du comité départemental du loup : il est prévu par le plan national d’action 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage, réuni autour de la Préfète, les services de l’État concernés, les représentants de la profession agricole, des associations d’élus et de protection de la nature.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Exploitation de l’aéroport Dole-Tavaux : une association dépose une requête au tribunal administratif

Serre Vivante, association de protection de la nature, a déposé, auprès du tribunal administratif de Besançon, une requête à l'encontre de la décision de la Direction de la sécurité de l'aviation civile Nord Est autorisant la société Edeis à exploiter l'aérodrome de Dole-Tavaux, a-t-on appris samedi 30 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.94
nuageux
le 12/04 à 21h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
77 %