Attentat de Nice : "Rester unis"

Publié le 15/07/2016 - 10:36
Mis à jour le 15/07/2016 - 15:01

Ce jeudi 14 juillet 2016 vers 22h45, un camion a foncé dans la foule se trouvant sur la promenade des Anglais à Nice. Il s’agit d’un attentat terroriste selon le président de la République. Le bilan fait état d’au moins 84 personnes décédées, dont de nombreux enfants, et 18 personnes très gravement blessées.

Le regard d’Albert

Parce que,

Nous aimons la vie, quand ceux-là aiment la mort.

Nous aimons nos libertés, quand ceux-là se forgent des chaînes qui les emprisonnent.

Nous sommes fiers de ce que nous sommes, quand ceux-là se haïssent tant qu'ils meurent en laissant d'eux une image détestable.

Alors rester unis pour ne pas céder à la haine et aux violences aveugles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

attentat nice

Attentat de Nice : le témoignage de Camille, une Bisontine qui s’est retrouvée à quelques mètres du camion…

Camille, 25 ans, est une Bisontine qui suit ses études de droit à la faculté de Dijon et qui est partie à Nice avec son ami et deux enfants âgés de 8 et 13 ans, pour les vacances. Jeudi 14 juillet 2016, ils étaient sur la promenade des Anglais pour admirer le feu d’artifice quand tout à coup, ils entendent « bam bam bam » et commencent à courir à « folle allure » en ayant peur de « se prendre une balle dans le dos ». 

Attentat de Nice : rassemblement en hommage aux victimes ce matin à Besançon

Après la tragédie qui s’est déroulée à Nice vendredi 14 juillet 2016, et en lien avec le deuil national de trois jours décrété par le gouvernement ainsi que l’appel à respecter une minute de silence au sein des services de l’Etat, le maire de Besançon appelle les Bisontines et les Bisontins à se rassembler Esplanade des Droits de l’Homme, lundi 18 juillet à 11h50 afin de rendre un hommage aux victimes du drame que Nice et ses habitants ont connu.

Etat d’urgence et deuil national : les recommandations de la préfecture du Doubs

Le Pre?sident de la Re?publique a de?cre?te? trois jours de deuil national les 16, 17 et 18 juillet. Dans ce contexte, il appartient aux organisateurs, notamment les communes, de maintenir ou non des manifestations qui, selon leur nature, ne seraient pas compatibles avec ces journe?es de deuil ou? la Nation s’associe a? la douleur des victimes et des familles frappe?es a? Nice, est indiqué dans un communiqué de la préfecture du Doubs.

Attentat de Nice : où sont les fleurs et les bougies à Besançon ?

Lors des précédents attentats en France, les 7 janvier et 13 novembre 2015, l’unique arbre entouré de trois bancs sur la place Pasteur à Besançon était devenu un lieu d’hommage aux victimes, de recueillement seulement quelques dizaines de minutes après les drames. Ce vendredi 15 juillet 2016, 19 heures après l’attaque à Nice, aucune bougie ni aucune fleur n’ont été posées. Pourtant, le bilan ne cesse de s’alourdir : 85 personnes décédées, une cinquantaine d’enfants entre la vie et la mort… 

Attentat de Nice : les réactions des politiques en Franche-Comté

Ce jeudi 14 juillet 2016 vers 22h45, un camion a foncé dans la foule se trouvant sur la promenade des Anglais à Nice. Il s’agit d’un attentat terroriste selon le président de la République. Le bilan fait état d’au moins 84 personnes décédées, dont de nombreux enfants, et 18 personnes très gravement blessées. Les réactions en Franche-Comté…

actualité

L’Udaf du Doubs change de gouvernance

Après 10 années d’implication au sein de l’Union Départementale des Associations Familiales du Doubs (Udaf), Gérard Carré et Christophe Marichial, respectivement président et directeur entre juin 2012 et juin 2022, terminent leurs engagements pour laisser la main à une nouvelle gouvernance, a-t-on appris ce lundi 27 juin.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.78
ciel dégagé
le 29/06 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
100 %

Sondage