Augmentation des prix de l’électricité et du gaz : le syndicat CGT Energie Franche-Comté monte au créneau

Publié le 01/10/2021 - 11:13
Mis à jour le 01/10/2021 - 11:13

Dans le cadre de la mobilisation interprofessionnelle des retraites, la CGT Energie Franche-Comté SUD a voulu faire entendre sa voix ce 1er octobre 2021 devant les locaux d’Enedis à Besançon suite à l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz ainsi que sur la problématique de l’ouverture des marchés à la concurrence.

Pour le syndicat CGT, augmenter de plus de 10 % les prix de l’électricité et du gaz, c’est mettre dans la précarité énergétique les ménages et pénaliser les entreprises en difficulté sur la scène internationale.

Il s’insurge de telles répercutions alors même que l’ouverture des marchés à la concurrence, la privatisation de GDF (ENGIE) et l’ouverture du capital d’EDF devaient faire baisser les tarifs.

"Aujourd’hui les consommateurs constatent années après années le contraire de ces promesses", souligne la CGT Energie Franche-Comté qui accroche symboliquement l’enseigne EDF/GDF sur le bâtiment. "Ce n’est pas de la nostalgie, mais plutôt vous faire partager nos valeurs d’avenir pour le secteur de l’Energie", précise Emmanuel Spadetto, coordinateur régional pour la fédération national des mines et Energie.

Et d’ajouter : "Il faut qu’un vrai bilan soit fait sur ces déréglementations. Depuis 2007, le marché est ouvert à la concurrence pour les particuliers. En 10 ans, le gaz a augmenté de près de 80 % et l’électricité de 50 % sans inclure les dernières annonces".

Pour rappel, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi "un bouclier tarifaire" avec le blocage du tarif réglementé du gaz jusqu'en avril et la limitation de la hausse de l'électricité face à la flambée des prix de l'énergie.

Dans quelle situation se trouvent les agents à Besançon ?

Enfin, Emmanuel Spadetto ouvre le débat avec deux questions : "Que voulons-nous demain pour lutter contre le réchauffement climatique ? Comment va-t-on alimenter le pays avec une énergie décarbonnée ?"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage