Augmentation des prix de l’électricité et du gaz : le syndicat CGT Energie Franche-Comté monte au créneau

Publié le 01/10/2021 - 11:13
Mis à jour le 01/10/2021 - 11:13

Dans le cadre de la mobilisation interprofessionnelle des retraites, la CGT Energie Franche-Comté SUD a voulu faire entendre sa voix ce 1er octobre 2021 devant les locaux d’Enedis à Besançon suite à l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz ainsi que sur la problématique de l’ouverture des marchés à la concurrence.

Pour le syndicat CGT, augmenter de plus de 10 % les prix de l’électricité et du gaz, c’est mettre dans la précarité énergétique les ménages et pénaliser les entreprises en difficulté sur la scène internationale.

Il s’insurge de telles répercutions alors même que l’ouverture des marchés à la concurrence, la privatisation de GDF (ENGIE) et l’ouverture du capital d’EDF devaient faire baisser les tarifs.

"Aujourd’hui les consommateurs constatent années après années le contraire de ces promesses", souligne la CGT Energie Franche-Comté qui accroche symboliquement l’enseigne EDF/GDF sur le bâtiment. "Ce n’est pas de la nostalgie, mais plutôt vous faire partager nos valeurs d’avenir pour le secteur de l’Energie", précise Emmanuel Spadetto, coordinateur régional pour la fédération national des mines et Energie.

Et d’ajouter : "Il faut qu’un vrai bilan soit fait sur ces déréglementations. Depuis 2007, le marché est ouvert à la concurrence pour les particuliers. En 10 ans, le gaz a augmenté de près de 80 % et l’électricité de 50 % sans inclure les dernières annonces".

Pour rappel, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi "un bouclier tarifaire" avec le blocage du tarif réglementé du gaz jusqu'en avril et la limitation de la hausse de l'électricité face à la flambée des prix de l'énergie.

Dans quelle situation se trouvent les agents à Besançon ?

Enfin, Emmanuel Spadetto ouvre le débat avec deux questions : "Que voulons-nous demain pour lutter contre le réchauffement climatique ? Comment va-t-on alimenter le pays avec une énergie décarbonnée ?"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.11
ciel dégagé
le 25/05 à 15h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
58 %