Baccalauréat : "Tous les lycéens ne passent pas les épreuves anticipées en même temps, des corrigés circulent sur internet" (Snes-FSU) 

Publié le 07/02/2020 - 08:00
Mis à jour le 07/02/2020 - 09:51

Le syndicat Snes-FSU tire la sonnette d'alarme ce mois de février 2020 suite au déroulement pour le moins "chaotique" des "E3C"  (épreuves de contrôle continu) dans l'Académie de Besançon.

Image d'archives ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives ©Alexane Alfaro ©

Les représentants du Snes-FSU (qui sont aussi pour certains des professeurs) sont furieux ce mardi soir à Besançon. Ils dénoncent la manière dont se déroulent les nouvelles épreuves anticipées de Première. Ces dernières sont mises en place librement pas les lycées du 20 janvier et début mars 2020.

Des corrigés mis en ligne ?

Point noir relevé par le syndicat : le problème de la banque de données. "Nous piochons des sujets qui se trouvent dans une banque de données. Le problème ? Comme les lycéens ne passent pas tous en même temps les épreuves, ils peuvent trouver des corrigés en ligne sur internet" relève Nathalie Faivre, secrétaire régionale Snes-FSU. "Il est d'ailleurs convenu que cette banque de données reste la même l'année prochaine. C'est complètement fou. C'est un déroulé chaotique", poursuit-elle.

Des "copies numérisées floues "

À ce problème s'ajoute l'obligation de scanner les copies sur une plateforme. "Nous devons ensuite les corriger via cette dernière. Le problème c'est que les copies sont extrêmement floues pour certaines ", explique Karine, Galassi, professeur d'anglais au lycée Pergaud.

Pour finir, le Snes-FSU indique que les professeurs n'ont pas pu préparer les élèves correctement "nous n'avions pas connaissance des modalités d'évaluation. Il y a eu des changements jusqu'au mois de janvier…"

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Grève dans l’Education nationale : 6,67% de grévistes en Franche-Comté

Suite à un appel à la grève de l'intersyndicale ce jeudi 23 septembre pour la mise en place d'un plan d'urgence et la revalorisation des compétences et des conditions de travail après un an et demi de crise sanitaire, le taux de participation s'élève à 6,67% en moyenne en Franche-Comté (4,48% au niveau national) selon l'académie de Besançon.

Covid-19 : fin du masque à l’école primaire le 4 octobre dans les départements les moins touchés

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée à partir du 4 octobre dans les départements les moins touchés par l'épidémie du Covid-19, a annoncé ce mercredi 22 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement, mais le pass sanitaire est pour l'instant maintenu partout en France.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Rentrée 2021 : des animations organisées ce jeudi pour accueillir les étudiants à Besançon

Un parcours culturel proposé à 19h00 à la gare d'eau • 24.000 étudiants vont circuler tout au long de l’année sur le site de l’université de Besançon. C’est pourquoi, une nouvelle édition de "Bienvenue aux étudiants" était organisée ce jeudi 16 septembre sur le campus de la Bouloie. L’occasion pour les étudiants de se retrouver, d’échanger et de faire de bonnes affaires…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.96
ciel dégagé
le 24/09 à 21h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
97 %

Sondage